1 min de lecture Remaniement ministériel

Dupond-Moretti garde des Sceaux: "Une déclaration de guerre à la magistrature", dit un syndicat

Le syndicat des magistrats USM a estimé que la nomination d'Éric Dupond-Moretti au poste de garde des Sceaux est une "déclaration de guerre à la magistrature".

Éric Dupond-Moretti, le nouveau garde des Sceaux
Éric Dupond-Moretti, le nouveau garde des Sceaux Crédit : JOEL SAGET / AFP
William Vuillez
William Vuillez
et AFP

Une nomination qui a du mal à passer. Le syndicat USM, majoritaire chez les magistrats, a estimé lundi dans une déclaration à l'AFP, que la nomination au poste de garde des Sceaux de l'avocat Éric Dupond-Moretti est une "déclaration de guerre à la magistrature". "Nommer une personnalité aussi clivante et qui méprise à ce point les magistrats, c'est une déclaration de guerre à la magistrature", a affirmé Céline Parisot, présidente de l'Union syndicale des magistrats.

"Éric Dupond-Moretti semble détester les magistrats qu'il ne se prive pas d'insulter régulièrement, il souhaite la suppression de l'École nationale de la magistrature (ENM), la scission du corps (siège/parquet), soit tout l'inverse de ce que porte l'USM", a-t-elle vilipendé.

"Il est également plaignant à titre personnel dans plusieurs affaires et va gérer la carrière des magistrats du parquet ?", s'est interrogée la présidente de l'USM. "Quel est le message quand en plus le ministre de la Justice se trouve relégué aussi loin dans l'ordre protocolaire (en 10e position, ndlr) ? Le mépris le plus total pour la Justice", a ajouté Céline Parisot à l'AFP.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Remaniement ministériel Éric Dupond-Moretti Justice
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants