3 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : "L'État apportera un soutien supplémentaire à Air France", déclare Le Maire

INVITÉ RTL - Les frontières avec les pays hors Union européenne sont désormais fermées, "sauf motif impérieux", et pour revenir d'un pays de l'UE.

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Bruno Le Maire est l'invité de RTL Crédit Image : Ian LANGSDON / POOL / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'invite´ de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura et Marie-Pierre Haddad

Une dernière chance pour éviter le confinement "et limiter la casse". Après les annonces de Jean Castex, Olivier Véran est revenu sur la décision de ne pas confiner dans les colonnes du Journal du Dimanche. Lorsque la décision "a été prise vendredi en conseil de défense, l'incidence, c'est-à-dire le nombre de nouveaux cas quotidiens, avait peu augmenté depuis quatre jours. C'est encore le cas aujourd'hui". 

En choisissant de retarder au maximum le confinement, Emmanuel Macron a fait ainsi valoir les enjeux économiques sur les enjeux sanitaires. La prévision d'une croissance de 6% cette année semble de moins en moins réaliste avec l'aggravation de la situation sanitaire et la perspective d'un nouveau confinement. 

Si la situation épidémique obligeait le gouvernement à prendre de nouvelles mesures de restrictions, "dans ce cas-là, bien entendu, nous aurons une croissance qui ne pourra pas atteindre les 6% en 2021", a prévenu Bruno Le Maire devant la commission des Finances du Sénat. 

Suivez l'interview de Bruno Le Maire

8h36 - C'est désormais la fin de ce live. Merci à tous de nous avoir suivis. 

8h27 - "Nous veillons à ce qu'il n'y ait pas de plans sociaux d'aubaine", affirme Bruno Le Maire

À lire aussi
épidémie
Coronavirus : tout savoir sur le vaccin Johnson & Johnson

8h19 - Les frontières avec les pays hors Union européenne sont désormais fermées, "sauf motif impérieux", et pour revenir d'un pays de l'UE, un test PCR négatif est exigé. "L'État apportera un soutien supplémentaire à Air France", a assuré Bruno Le Maire.

7h59 - Bruno Le Maire répond à vos questions à partir de 8h20.

7h54 - "Il faut que nous tirions les leçons de cette crise, que cette France retrouve le goût du risque", déclare Bruno Le Maire.

7h52 - Des restaurateurs ont décidé d'ouvrir leur restaurants. Une situation "extrêmement dure" pour eux, souligne Bruno Le Maire. "Mais ca ne justifie rien (...) Ce sont des cas isolés. Tous ceux qui restent ouverts (...) seront suspendus pendant un mois de l'accès au fonds de solidarité. Et s'il y a récidive, ils n'auront plus accès au fonds de solidarité"

A lire aussi

7h50 - La distinction entre commerces essentiels et non-essentiels "était un loupé". "Pas de distinction parce que c'était ingérable. J'essaye d'apprendre de mes erreurs", ajoute-t-il.

Le ministre prévient que les contrôles seront "plus strictes", concernant le respect de la jauge. 

7h48 - Jusqu'à quand va durer le "quoi qu'il en coûte" ? "Tant qu'il y aura des restrictions sanitaires, il y aura soutien à l'économie", explique Bruno Le Maire. 

7h45 -  Le gouvernement a acté la fermeture des centres commerciaux non-alimentaires de plus de 20.000 mètres carrés et de près de 400 centres ou magasins sont concernés. "Nous les indemniserons totalement", précise Bruno Le Maire

7h44 - "Il n'y a pas d'économie qui a gagné sur la santé", déclare Bruno Le Maire. Quelle est la prochaine échéance ? "Chaque jour, nous échangeons nos informations avec le ministre de la Santé", répond le patron de Bercy.

7h42 - A-t-on reculé pour mieux confiner ? "Non", répond Bruno Le Maire. "C'est le choix de la responsabilisation des Français (...) Ils ont montré à Noël que nous savions respecter les règles. Ca n'a pas flambée", a ajoute le ministre de l'Economie.

"Le confinement ne peut être que la toute dernière option", insiste-t-il. Le fait de le retarder est un choix "sage et responsable" de la part d'Emmanuel Macron.
7h30 - Bonjour et bienvenue dans ce live ! Bruno Le Maire évoquera le nouveau tour de vis dans les centres commerciaux pour faire face à l'épidémie de coronavirus et aux variants.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Bruno Le Maire
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants