1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Dîner à l'Élysée : "Une invitation chez le Président, ça ne se refuse pas"
1 min de lecture

Dîner à l'Élysée : "Une invitation chez le Président, ça ne se refuse pas"

REPLAY - François Hollande s'est joint à la dizaine de députés socialistes et de citoyens français pour un dîner en toute simplicité à l'Élysée où de nombreuses problématiques ont été abordées.

Le Palais de l'Élysée , le 12 décembre 2014
Le Palais de l'Élysée , le 12 décembre 2014
Dîner à l'Élysée : "Une invitation chez le Président, ça ne se refuse pas"
08:15
Dîner à l'Élysée : "Une invitation chez le Président, ça ne se refuse pas"
04:19
Yves Calvi & Claire Gaveau

Voilà la nouvelle "stratégie de proximité" développée par François Hollande. Une dizaine de députés socialistes, accompagnés chacun d'un citoyen français lambda, se sont réunis à l'Élysée pour un repas avec le président de la République. "C'est surement une initiative des députés et François Hollande s'est joint à cela. Il y a eu un échange très simple même si les problématiques étaient tellement variées qu'on ne pouvait aller au bout des sujets", commente Simon Gérard, un entrepreneur de 25 ans qui a pris part à cette soirée. 

J'espère qu'il nous a entendu et qu'on n'a pas fait tout cela pour rien

Simon Gérard, entrepreneur de 25 ans

Les problématiques ? La jeunesse, l'emploi, la culture ou les questions sociales. La soirée terminée, il espère dorénavant avoir été entendu par le chef de l'État. "Il a écouté tout le monde mais il est vrai que l'on passait des droits des femmes aux interrogations culturelles (...) J'espère sincèrement qu'il nous a entendus et qu'on n'a pas fait tout cela pour rien", confesse le jeune entrepreneur.

Je n'ai pas vu une personne différente de celle que je vois à la télévision

Simon Gérard

Un repas en toute simplicité donc. "Je n'ai pas vu une personne différente de celle que je vois à la télévision. Une personne très simple avec quelques petites blagues". Si la question d'une "manipulation politique" s'est posée, "une invitation chez le Président ça ne se refuse pas", a déclaré Simon Gérard. "On a qu'un président de la République et en tant qu'entrepreneur je pense qu'il faut travailler avec les personnes en place pour faire changer les choses".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/