1 min de lecture Police

Délinquance : Jean-François Copé veut en finir avec "les terrains de guerre"

INVITÉ RTL - Jean-François Copé, maire de Meaux, ex-député de Seine-et-Marne, estime qu'il faut armer les policiers municipaux pour contrôler la délinquance de proximité.

Thomas Sotto L'invité de RTL Soir Thomas Sotto iTunes RSS
>
L'invité de RTL Soir du 23 février 2021 Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
RTL Soir On Refait le monde - Sotto
Thomas Sotto édité par Maeliss Innocenti

Une collégienne de 14 ans a été tuée d'un coup de couteau dans le ventre lors d'une rixe entre bandes rivales à Saint-Chéron dans l'Essonne. Le drame relance le débat de la sécurité dans ces quartiers. Jean-François Copé, maire de Meaux, a réagi et a déclaré sur RTL ce mardi soir que "tout doit être fait pour dissuader les bandes de constituer des terrains de guerre".

Selon lui, la réponse doit venir de l'État. "Ce qu'il faut c'est décidé, au niveau de l'État, de transférer les pouvoirs de police municipale aux maires, avec l'obligation pour les maires de faire des polices municipales armées, avec des caméras, et de les financer pour ça", a-t-il expliqué. Ajoutant qu'il était "irresponsable" de désarmer les policiers municipaux.

Jean-François Copé regrette que rien ne soit prévu pour cela dans le texte de loi de sécurité globale. "On a peur de franchir le pas. (…) Quelques maires pensent encore que c'est à l'État de faire la police." Alors que, selon lui, tout ce qui relève de la "délinquance de proximité" devrait être géré par les polices municipales armées.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Police Délinquance Banlieues
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants