1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Déconfinement : pourquoi Mayotte et l’Île-de-France sont des cas particuliers
1 min de lecture

Déconfinement : pourquoi Mayotte et l’Île-de-France sont des cas particuliers

Le département de Mayotte et la région Île-de-France, particulièrement touchées par la crise du Covid-19, feront l'objet d'une vigilance particulière après le 11 mai.

Des personnes dans le métro parisien, le 24 avril 2020
Des personnes dans le métro parisien, le 24 avril 2020
Crédit : GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Youen Tanguy & AFP

Quatre régions, Île-de-France, Hauts-de-France, Grand Est et Bourgogne-Franche-Comté, ainsi que le département de Mayotte, ont été classés en rouge sur la carte du déconfinement.

Édouard Philippe a assuré qu'il faudra être particulièrement vigilant à Mayotte et en l'Île-de-France. "À Mayotte, le nombre de cas est faible, mais il est en augmentation, a déclaré le Premier ministre. En Île-de-France, le nombre de cas baisse, surement, lentement, mais reste élevé, plus élevé que ce que nous espérions". 

Et d'ajouter : "Voilà pourquoi, dans ces deux territoires, nous allons devoir faire preuve d'une vigilance particulière."

Dans le détail, il a assuré que le déconfinement doit être retardé à Mayotte "pour donner tous les moyens de maîtriser l'épidémie". "En Île-de-France, compte tenu de la tendance, "nous pouvons déconfiner". "Mais le fait qu'il reste du virus en circulation, que cette région est très dense et peuplée, que les échanges sont nombreux, nous impose une discipline renforcée", a-t-il abondé.

À lire aussi

Pour l'Île-de-France, Olivier Véran a de son côté appelé "les entreprises à recourir au maximum au télétravail, les habitants à limiter leurs déplacements au strict nécessaire et l'ensemble de la population à appliquer encore plus scrupuleusement les gestes barrières".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/