2 min de lecture Droits des femmes

Avec le décès de Simone Veil, la disparition d'une icône de la Ve République

L'ancienne ministre de la Santé est décédée à l'âge de 89 ans. Son action a été maintes fois saluée.

Simone Veil à Deauville, le 15 octobre 2005
Simone Veil à Deauville, le 15 octobre 2005 Crédit : MYCHELE DANIAU / AFP
109996784729281669890
Clarisse Martin

Elle était devenue une figure de la lutte en faveur des droits des femmes, en portant la loi de dépénalisation de l'avortement en 1975 alors qu'elle était ministre de la Santé sous la présidence de Valéry Giscard d'Estaing. Depuis ce fait d'armes, acte majeur ayant jalonné l'histoire de la lutte pour les droits des femmes, Simone Veil était devenue une figure politique respectée de la Ve République, tant à droite qu'à gauche de l'échiquier politique. De son vivant, Simone Veil a d'ailleurs été saluée de nombreuses manières par les pouvoirs publics et exécutifs successifs.

Outre les nombreuses voies publiques dans les communes françaises, par exemple l'avenue Simone-Veil de Nice, sa ville natale, plusieurs écoles primaires portent le nom de l'ancienne ministre de la Santé, notamment à Colombes et à Asnières-sur-Seine, dans le département des Hauts-de-Seine. Coïncidence du calendrier, son nom avait été écarté par une consultation publique des Niçois pour baptiser une station du tramway de la capitale azuréenne la veille de son décès, rapporte le quotidien Nice-Matin. 

À l'annonce de la disparition de Simone Veil, la maire de Paris Anne Hidalgo a fait part dans un communiqué de sa volonté d'attribuer le patronyme de l'ancienne présidente du Parlement européen à "un lieu marquant" de la capitale, sans donner davantage d'informations. 

À lire aussi
Bertrand de Rochambeau, président du Syndicat national des gynécologues-obstétriciens avortement
IVG assimilée à un "homicide" : le chef de file des gynécos regrette la polémique

Récipiendaire de la plus haute dignité de la Légion d'honneur en 2012

Distinguée à de multiples reprises, Simone Veil avait été faite Grand officier de l'ordre national de la Légion d'honneur en 2009, avant d'être élevée au rang de Grand croix de la Légion d'honneur en 2012, plus haute dignité de cette institution. L'ancienne ministre était également Chevalier de l'ordre national du Mérite et avait reçu la médaille d'honneur de la Santé et des Affaires sociales en 2012. À l'étranger également, l'action de Simone Veil a été saluée. Elle avait été faite Dame commandeur de l'ordre de l'Empire britannique et avait reçu le prix Heinrich Heine de la ville allemande de Düsseldorf, une récompense littéraire décernée pour l'ensemble de son oeuvre. 

De nombreuses universités du monde entier lui avaient également accordé un diplôme honorifique ou le titre de docteur honoris causa, un titre honorifique, parmi lesquelles Yale et Princeton aux États-Unis, mais aussi l'université hébraïque de Jérusalem, l'université de Cassino, en Italie, ou encore l'université de Cambridge, au Royaume-Uni. En France, la promotion 2006 de l'École national d'Administration (ENA) avait choisi de se placer sous son patronage, un fait notable pour une personnalité de son vivant même si cela s'était déjà produit à plusieurs reprises.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Droits des femmes Simone Veil Santé
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7789166768
Avec le décès de Simone Veil, la disparition d'une icône de la Ve République
Avec le décès de Simone Veil, la disparition d'une icône de la Ve République
L'ancienne ministre de la Santé est décédée à l'âge de 89 ans. Son action a été maintes fois saluée.
https://www.rtl.fr/actu/politique/deces-de-simone-veil-disparition-d-un-symbole-de-la-ve-republique-7789166768
2017-06-30 14:10:59
https://cdn-media.rtl.fr/cache/I1RE-rRVpHTYIhheRq9PsA/330v220-2/online/image/2014/0926/7774514710_simone-veil-a-deauville-le-15-octobre-2005.jpg