1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Crise des sous-marins : Nicolas Sarkozy soutient Emmanuel Macron et fustige les États-Unis
1 min de lecture

Crise des sous-marins : Nicolas Sarkozy soutient Emmanuel Macron et fustige les États-Unis

Nicolas Sarkozy a défendu Emmanuel Macron et la position de la France dans la crise des sous-marins. L'ancien chef de l'État a également dénoncé le comportement des États-Unis.

Nicolas Sarkozy
Nicolas Sarkozy
Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Sous-marins : Sarkozy apporte son soutient à Macron et fustige le comportement des États-Unis
01:18
micro generique
La rédaction de RTL - édité par Romain Giraud

La France est plongée dans une crise diplomatique avec les États-Unis, à la suite du contrat du siècle rompu avec la France par l'Australie au profit des Américains des 12 sous-marins pour 56 milliards d'euros. C'est alors que Nicolas Sarkozy, en pleine séance de dédicaces, a apporté son soutien à Emmanuel Macron et à l'État ce mardi 21 septembre.

"La manière dont les États-Unis ont agi est inadmissible", a déploré l'ancien président. "On n'agit pas comme ça entre amis et avec des alliés. Ils pensent avoir gagné sur un contrat mais ils ont beaucoup perdu sur le long terme, sur la confiance. La France et le président ont eu raison d'agir avec fermeté", a-t-il déclaré.

"La France, quand elle est agressée, ne peut pas ne pas répondre, parce que c'est un grand pays et ne peut pas être faible", poursuit-il. Alors que qu'Emmanuel Macron doit s'entretenir avec Joe Biden dans les prochains jours, Nicolas Sarkozy souhaite qu'il y ait des discussions "pas seulement sur le contrat, mais sur la signification d'une alliance. Et si l'on pose les questions comme cela, on s’aperçoit que l'attitude des américains pose les bases d'une séparation très grave à l'intérieur du camp occidental", a-t-il conclu, d'un ton très grave.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/