1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : quels fonctionnaires pourront bénéficier de la prime de 1.000 euros ?
2 min de lecture

Coronavirus : quels fonctionnaires pourront bénéficier de la prime de 1.000 euros ?

ÉCLAIRAGE - Certains fonctionnaires qui poursuivent leur mission de service public malgré le confinement, pourront recevoir une prime jusqu'à 1.000 euros, a annoncé Gérald Darmanin.

Gérald Darmanin et Bruno Le Maire, le 26 septembre 2019
Gérald Darmanin et Bruno Le Maire, le 26 septembre 2019
Crédit : Bertrand GUAY / AFP
Marie-Pierre Haddad

Ils font partie de la première et de la deuxième ligne. Certains fonctionnaires poursuivent leur mission de service public malgré la crise actuellement liée au coronavirus et les mesures de confinement. Gérald Darmanin a annoncé, ce mercredi 15 avril, que les fonctionnaires recevront une prime jusqu'à 1.000 euros

"Cette prime a été décidée par le président de la République (...). Cette prime sera défiscalisée (...) jusqu'à 1.000 euros, c'est prévu dans le projet de loi de finances rectificative", a indiqué le ministre de l'Action et des Comptes publics sur Europe 1. Cela représentera pour la fonction publique d'État "un peu plus de 300 millions d'euros".

Gérald Darmanin a tenu à saluer leur "travail extrêmement important" et "ils montrent que l'État est présent et protège les plus faibles".

Qui est concerné ?

Ainsi, un fonctionnaire de la fonction publique d'État sur cinq devrait recevoir cette prime, soit 400.000 personnes. 

Qui sera concerné concrètement ? Les surveillants pénitentiaires, les enseignants qui ont accueilli les enfants des soignants ou encore les douaniers qui réalisent des opérations de contrôle, détaille le ministère. Les agents qui effectuent du télétravail pourront aussi être concernés, comme l'a annoncé Olivier Dussopt, le secrétaire d'État auprès du ministre de l'Action et des Comptes publics.

Qu'en est-il du personnel soignant ?

À lire aussi

Le gouvernement va verser en mai une prime exceptionnelle de 1.500 euros aux personnels soignants des services de santé dans les départements les plus touchés par l'épidémie et à ceux des services ayant accueilli des patients Covid-19 dans les départements les moins touchés.

Les autres personnels de santé recevront une prime de 500 euros. Ces primes seront "nettes de tout", c'est-à-dire exemptes de charges et d'impôts. En outre, tous recevront une majoration de 50% de leurs heures supplémentaires, ce qui représente en moyenne plus de 600 euros par agent, également sans impôts ni charges, a indiqué le ministre de la Santé Olivier Véran. 

Chaque agent recevra donc en moyenne 1.000 à 2.000 euros environ, a précisé le ministre de la Santé, avec un coût total pour l'Etat de 1,3 milliard d'euros.

Quand cette prime sera-t-elle versée ?

Le versement devrait se faire à la fin de l'état d'urgence sanitaire, précise Bercy. En ce qui concerne les agents territoriaux, cette prime sera laissée à la discrétion des collectivités, précise encore le ministère des Comptes publics.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/