1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : Macron annonce l'ouverture de la vaccination aux plus de 70 ans à partir de samedi

Coronavirus : Macron annonce l'ouverture de la vaccination aux plus de 70 ans à partir de samedi

Le président de la République est en déplacement à Valenciennes pour échanger avec des soignants "avant la montée en charge" de la campagne de vaccination prévue dans les prochaines semaines.

Emmanuel Macron à Valenciennes, le 23 mars 2021
Emmanuel Macron à Valenciennes, le 23 mars 2021
Crédit : Yoan VALAT / POOL / AFP
Marie-Pierre Haddad
Journaliste

Une accélération supplémentaire de la campagne vaccinale et pas des moindres. La vaccination contre le coronavirus sera élargie aux personnes âgées de 70 à 75 ans sans comorbidité à partir de ce samedi

En visite dans un centre de vaccination à Valenciennes, Emmanuel Macron a déclaré : "On va faire deux choses" pour "accélérer à partir de ce samedi". La première est la mise en place d'un numéro de téléphone dédié pour "aller chercher les plus de 75 ans qui ne se sont pas fait encore vacciner et tous ceux qui n'ont pas réussi à avoir de rendez-vous".

De plus, "on va ouvrir la vaccination aux 70-75 ans", a-t-il ajouté, alors qu'actuellement elle est proposée à tous les plus de 75 ans ou à partir de 65 ans pour les personnes souffrant de comorbidités. "Je veux qu'on organise les choses de manière très méthodique, descendre par tranches d'âge", a-t-il précisé.

C'est une course de vitesse

Emmanuel Macron

L'objectif de l'exécutif est d'avoir vacciné 10 millions de Français mi-avril, 20 millions à la mi-mai et 30 millions mi-juin, alors que le pays compte plus de 6,35 millions de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin, dont près de 2,5 millions vaccinées avec deux doses. "C'est une course de vitesse", a ajouté le président, en précisant que l'Etat allait "envoyer des doses en plus" dans les Hauts-de-France "car la région est très touchée".

"Vaccibox" et "vaccidrive"

À lire aussi

Au cours d'un échange avec une femme venue se faire vacciner qui insistait sur la nécessité pour tous d'"être raisonnable", le chef de l'Etat a souligné que "l'écrasante majorité de nos concitoyens est raisonnable". "Les gens sont inquiets, ont peur et on leur demande beaucoup de contraintes (...) Il y a toujours des gens qui sont irresponsables, il faut essayer de les sanctionner", a-t-il ajouté, deux jours après la tenue d'un carnaval interdit à Marseille.

Présent à Valenciennes, le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand a déclaré le 22 mars que "les six millions d'habitants des Hauts-de-France" attendaient "un maximum de vaccins et au plus vite".

Le maire de Valenciennes Laurent Degallaix a pour sa part indiqué sur Franceinfo que sa ville était prête à "proposer un 'vaccidrive' qui permettrait aux habitants de recevoir un QR code et de venir avec leur voiture pour se faire vacciner" sur un parking. Un film leur sera présenté "sur le centre hospitalier, la ville de Valenciennes pendant les 15 minutes nécessaires après la vaccination". La "vaccibox" permettra d'aller vacciner ceux qui ne peuvent pas se déplacer", a-t-il ajouté.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/