1 min de lecture Élysée

Coronavirus : le plan de l’Élysée pour protéger le sommet de l’État

Si l'épidémie de coronavirus inquiète la plupart des Français, les membres du gouvernement ne sont pas épargnés. En cas de situation urgente, l'Élysée aura recours à un plan de secours.

>
Coronavirus : le plan de l'Élysée pour protéger le sommet de l'État Crédit Image : Ludovic MARIN / AFP | Crédit Média : William Galibert / RTL | Durée : | Date :
William Galibert édité par Sarah Belien

Emmanuel Macron a prévenu mardi 3 mars qu'il faudrait désormais apprendre à vivre avec cette menace du coronavirus qui impacte chaque jour un peu plus notre quotidien. Et le sien, celui du chef de l'État. Celui qui a consacré les prochains jours à gérer l'épidémie.

Visites d'hôpitaux, de pharmacies, rencontre avec les malades... Autant d'occasions d'être à son tour contaminé. Et si le Président ou des membres du gouvernement étaient touchés ? C'est l'un des scénarios de crise auquel réfléchit l'Élysée.

Au sommet de l'État, personne n'est immunisé. Ni les ministres, ni même le Président. Tout doit être anticipé. Un protocole de vigilance a été mis en place autour d'Emmanuel Macron. Les contacts sont limités au maximum, pas de bises, pas de poignées de mains. Ce sont les consignes données aux Français, mais elles sont encore plus difficiles lorsqu'on est le chef de l'État et qu'on est sollicité de toute part.

Transfert du gouvernement dans un lieu confiné

Si la situation se dégradait, si une épidémie massive touchait le pays, l'Élysée, Matignon et chaque ministère mettrait en place un plan de continuité d'activité. En clair, en plus d'Emmanuel Macron et d'Édouard Philippe, quelques dizaines de personnes seraient sélectionnées pour assurer les missions essentielles.

À lire aussi
Édouard Philippe et Emmanuel Macron, le 29 juin 2020 gouvernement
Remaniement : Macron-Philippe, du duo inattendu à la relation complexe

Les hommes, les matériels et les vivres nécessaires seraient alors transféré dans un lieu confiné qui pourrait être le Fort de Vincennes. C'est le scénario ultime, mais il existe. La dernière fois qu'on a songé à évacuer l'Élysée, c'était en 2016, au moment d'une crue de la Seine. Mais les eaux menaçantes avaient fini par regagner leur lit.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élysée Coronavirus Gouvernement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants