1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : "Le gouvernement fait une fausse concertation", dénonce Éric Ciotti
1 min de lecture

Coronavirus : "Le gouvernement fait une fausse concertation", dénonce Éric Ciotti

INVITÉ RTL - Le député LR des Alpes-Maritimes monte au créneau contre la décision du gouvernement de prolonger le confinement le week-end dans 60 communes du département.

Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes et candidat à la primaire de la droite
Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes et candidat à la primaire de la droite
Crédit : LUDOVIC MARIN / AFP
Coronavirus : "Le gouvernement fait une fausse concertation", dénonce Éric Ciotti
09:09
Julien Sellier & Ryad Ouslimani

La question de ce jeudi 11 mars pour certains observateurs, notamment dans les Hauts-de-France et dans les Alpes-Maritimes, est de se demander s'il y a deux poids deux mesures vis-à-vis de l'Île-de-France. Plusieurs élus azuréens, dont 60 communes sont confinées le week-end, grognent devant la décision du gouvernement de prolonger la mesure une semaine de plus. 

Pourtant, les premières informations tendaient à indiquer un retour à une situation moins tendue sur place. Éric Ciotti, invité de RTL ce jeudi, assure qu'il n'était pas au courant de la décision gouvernementale. "Les informations dont nous disposions laissaient plutôt entendre la fin de ce confinement", confie le député et président LR des Alpes-Maritimes. Selon lui, "tous les indicateurs se sont considérablement améliorés (...) Le taux d'incidence avait chuté de plus d'un quart". 

Éric Ciotti estime donc que la mesure aurait pu être levée après "les efforts exceptionnels fournis par les Azuréens". "Il était légitime d'arrêter", ajoute l'élu. Ce dernier précise qu'il n'était pas opposé au confinement lorsqu'il a été décidé, faisant primer le sanitaire sur toute autre considération. "Le gouvernement fait une fausse concertation. Tout est décidé avec des critères très opaques", dénonce celui qui est aussi vice-président de la mission d'information parlementaire Covid-19. L'élu rapporte qu'un "sentiment d'injustice apparaît". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/