4 min de lecture Coronavirus

Coronavirus, tracking, masques : ce qu'il faut retenir du Grand Jury de Thierry Breton

INVITÉ RTL - Le commissaire européen pour le marché intérieur estime que "la seule frontière qui existe aujourd'hui, c'est la frontière entre l'humanité et le virus".

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Thierry Breton Crédit Image : STEPHANE DE SAKUTIN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
et AFP

La Commission européenne plaide pour "une approche commune" de l'Union européenne sur l'utilisation des applications et des données mobiles dans la lutte contre la pandémie de nouveau coronavirus, dans une recommandation publiée le 8 avril.

"Les technologies numériques, les applications mobiles et les données mobiles ont des atouts formidables qui peuvent nous aider à comprendre le mode de propagation du virus et à réagir efficacement", a estimé le commissaire au marché intérieur Thierry Breton dans un communiqué.

"Avec cette recommandation, nous mettons en place une approche coordonnée à l'échelle européenne pour régir l'utilisation de ces applications et de ces données, sans transiger sur les règles de l'UE en matière de protection de la vie privée et des données, et tout en évitant la fragmentation du marché intérieur", a-t-il dit, alors que le recours à ces technologies dans différents États membres suscite le débat, en raison de leurs implications sur les libertés individuelles.

Retrouvez Le Grand Jury de Thierry Breton

13h02 - C'est la fin de ce Grand Jury. Merci à tous de nous avoir suivis. 

12h58 - Concernant les livreurs des colis amazon, Thierry Breton estime qu'"il est indispensable que des entreprises fassent en sorte que le respect des normes sanitaires soient la priorité absolue"

12h47 - "Les populistes, on ne les entend plus, en France et en Europe. Je respecte les positions de chacun mais on ne les entend plus dans les combats que nous menons. C'est l'inverse d'un discours populiste", explique Thierry Breton 

À lire aussi
Singapour (illustration) coronavirus
Coronavirus : Singapour veut fournir des bracelets à ses résidents après l'échec de son StopCovid

12h45 - "Il va falloir apprendre à cohabiter avec le virus pendant quelques temps", déclare Thierry Breton. 

12h40 - Le patron du Medef, Geoffroy Roux de Bézieux a indiqué qu'"il faudra bien se poser tôt ou tard la question du temps de travail, des jours fériés et des congés payés pour accompagner la reprise économique et faciliter, en travaillant un peu plus, la création de croissance supplémentaire".

Thierry Breton a indiqué à plusieurs reprises ne pas vouloir prendre partie sur les débats au cœur de l'actualité française. 

12h21 - Que pense Thierry Breton de l'application "StopCovid" sur laquelle le gouvernement planche pour envisager le déconfinement ?

"Il s'agit simplement de pouvoir sur la base du volontariat, et uniquement, faire en sorte que dans cette phase de déconfinement, vous vous inscrivez sur une application (...) qui fonctionne par bluetooth. Elle sera uniquement utilisée par les autorités de santé. On proposera des lignes rouges", explique Thierry Breton qui détaille la boîte à outils proposée pour mettre en place le tracking.

12h19 - Est-ce que cet été les Français et les européens pourront partir en vacances ?

"Je n'ai pas la réponse à cette question. Je n'ai pas assez d'éléments et ce n'est pas mon rôle. Il faut pouvoir anticiper. Il y a trois volets sur lesquels nous travaillons : il faut faire confiance à la science qui avance et le suivi et l'anticipation de la pandémie dans sa phase de décroissance", indique Thierry Breton

12h12 - A l'occasion de cette pandémie, l'espace Schengen a été fermé ? A-t-on trop attendu avant de le faire ? 

"La pandémie a pris tout le monde de court. Je ne jette la pierre à personne. C'est vrai, la réaction de nombres de pays européens a été de fermer les frontières. Je l'ai compris. De même que l'Etat de New York a fermé ses frontières. C'était quelque chose que l'on avait jamais vu (...) Les frontières sont rouvertes et je veille à ce qu'elles ne se referment pas notamment pour le matériel de santé", explique Thierry Breton

12h08 - Concernant la production de masques, Thierry Breton assure "qu'aucun pays sur la planète n'était préparé à une pandémie" de cette envergure. "En janvier, la Chine n'était pas prête. Elle n'avait pas les masques, pas les blouses (...) Nous avons été solidaires. Aujourd'hui, c'est nous qui sommes l'épicentre".

Dans la période de déconfinement, il y aura une période d'adaptation. On va cohabiter avec le virus, donc il faudra maintenir les règles de distanciation sociale, probablement porter des masques dans certains lieux. Il nous faut avoir ces équipements. Je pense aussi à l'Afrique, je peux vous dire et on espère tous que la pandémie ne va pas s'amplifier en Afrique. Mais il y a un moment où il faudra être présent".

12h06 - "Nous ne sommes pas encore au déconfinement. On n'est pas encore dans la décroissance" face au coronavirus, explique le commissaire européen. 

"Il faut voir cette crise pour ce qu'elle est. Au sein même d'un pays, il y a des différences. Il faut tenir compte de ce que la science peut nous apporter. On ne déconfine pas un continent globalement", ajoute-t-il.

12h03 - Certains pays comme la France et l'Italie se dirigent vers un prolongement du confinement. D'autres, comme la Suède, ont décidé de ne pas mettre en place de restrictions de déplacements. Comment une seule union est-elle possible en Europe, face au coronavirus ? 

"Nous sommes devant une pandémie mondiale. Pour moi, la seule frontière qui existe aujourd'hui, c'est la frontière entre l'humanité et le virus (...) Chacun doit faire les choses dans la façon dont le virus se déploie. La problématique des santés est une problématique des Etats et ça doit le rester", explique Thierry Breton

12h - C'est parti pour Le Grand Jury. Coronavirus, tracking, Europe... Posez toutes vos questions à Thierrye Breton dans les commentaires de cet article. Elles lui seront posées pendant l'émission

11h50 - Bonjour à tous et bienvenue dans ce live. Le commissaire européen pour le marché intérieur Thierry Breton, est l'invité du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Commission européenne Union européenne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants