1 min de lecture Éducation nationale

Coronavirus : le bac en contrôle continu est "la moins mauvaise solution", pour le SNES-FSU

INVITÉE RTL - Frédérique Rolet, présidente du SNES-FSU, principal syndicat des enseignants du second degré, approuve la décision de Jean-Michel Blanquer de faire passer l'intégralité du baccalauréat 2020 en contrôle continu.

RTL Midi -  Christelle Rebière L'invité de RTL Midi Christelle Rebière
>
Coronavirus : le bac en contrôle continu est "la moins mauvaise solution" Crédit Image : Eric Feferberg / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
RTL Midi -  Christelle Rebière
Christelle Rebière édité par William Vuillez

Jean-Michel Blanquer a annoncé ce vendredi 3 avril que les élèves de Terminales au bac général, technologique et professionnel, seront évalués cette année uniquement via le contrôle continu, en raison de l'épidémie de coronavirus. "Tout le monde l'a dit, on est dans une situation sanitaire absolument exceptionnelle", reconnaît sur RTL Frédérique Rolet, présidente du SNES-FSU, principal syndicat des enseignants du second degré.

"On ne sait pas quand est-ce qu'on pourra rentrer, donc la priorité pour nous est double : assurer la santé et la sécurité des élèves et des enseignants et ensuite de garder au bac toute sa validité", a t-elle ajouté. Selon la présidente du SNES-FSU, "le schéma qui articule la prise en compte des moyennes des deux premiers trimestres et la tenue d'un jury académique qui va examiner le dossier scolaire de l'élève est la moins mauvaise solution".

"On n'avait pas le choix", poursuit-elle. "Dans ce contexte c'est ce qui semblait le plus raisonnable". Seul l'oral de Français est maintenu pour les élèves de Première, a précisé Jean-Michel Blanquer lors d'une conférence de presse. Un choix qui "interroge" Frédérique Rolet. "Cela parait quand même hasardeux", a t-elle ajouté.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Éducation nationale Coronavirus Baccalauréat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants