1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Coronavirus : la production du vaccin Moderna débutera "courant mars" en France
1 min de lecture

Coronavirus : la production du vaccin Moderna débutera "courant mars" en France

INVITÉE RTL - La ministre déléguée en charge de l'Industrie veut accélérer la production de vaccins contre le coronavirus sur le sol français, afin de pouvoir vacciner tous les adultes qui le souhaitent "d'ici la fin de l'été".

Agnès Pannier-Runacher, le 7 juillet 2020
Agnès Pannier-Runacher, le 7 juillet 2020
Crédit : Eric PIERMONT / AFP
"Les Français qui le souhaitent pourront se faire vacciner avant la fin de l'été"
10:54
"Les Français qui le souhaitent pourront se faire vacciner avant la fin de l'été"
10:54
Yves Calvi & Marie-Pierre Haddad

La promesse est formulée. Emmanuel Macron a assuré que tous les Français qui souhaitent se faire vacciner, se verront proposer un vaccin "d'ici la fin de l'été". Afin d'atteindre cet objectif, le président de la République a annoncé que "dès les prochaines semaines, c'est-à-dire dès fin février, début mars, nous aurons des sites qui vont produire le vaccin en France". 

Invitée à l'antenne de RTL ce mercredi 3 février, la ministre déléguée en charge de l'Industrie Agnès Pannier-Runacher a expliqué que cela permettra "d'accélérer" la campagne de vaccination "en utilisant toutes les capacités de productions européennes et françaises en premier lieu".

Agnès Pannier-Runacher a détaillé le plan de production sur le sol français. "Aujourd'hui, nous sommes en capacité d’atteindre cet objectif (de vacciner les adultes qui le souhaitent d'ici la fin de l'été, ndlr). Notre souhait, c'est de produire plus vite, plus de doses", explique-t-elle. En France, "le premier site de production qui démarrera sera courant mars pour le vaccin Moderna. Nous aurons ensuite un deuxième site de production qui démarrera courant avril pour le vaccin Pfizer/BioNTech. Et au mois de mai, ce devrait être pour le vaccin Curevac", a-t-elle ajouté. 


La ministre a aussi mis en place un "commando vaccin", directement sous la responsabilité de son directeur de cabinet. Il est constitué "d'experts du public, d'experts du privé, de gens qui ont fait de l'industrialisation de vaccin et de produits pharmaceutiques". "L'enjeu étant de mettre en relation l'ensemble des laboratoires et sous-traitants capables de fabriquer des vaccins pour lever tous les freins à la production", a-t-elle conclu.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/