2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus, anti-vaccins, fan de Raoult ? Qui sont les "anti-masques" en France ?

DÉCRYPTAGE - Sur Facebook, des internautes militent contre le port du masque et dénoncent leur prétendue dangerosité. Très actifs aux États-Unis et en Allemagne, les "anti-masques" peinent encore à rencontrer un large écho en France au-delà des réseaux sociaux.

>
Coronavirus : qui sont les anti-masques en France ? Crédit Image : Pascal GUYOT / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
Micro RTL générique
Marie Moley et Marie-Pierre Haddad

Le masque sera obligatoire dès la semaine prochaine dans toutes les entreprises et à l'école, à partir du collège. Pas de gratuité généralisée, a confirmé Jean Castex, mais des distributions ont été faites notamment pour les élèves les plus modestes.

Alors que les mesures sanitaires se renforcent en France, certains militent contre le port du masque. Ce mouvement est né aux États-Unis et existe en Allemagne. Il est aussi très présent en Espagne, où des manifestations d'anti-masques ont eu lieu. En France, la mouvance prend de l'ampleur, et a tendance à séduire de manière assez large.  

Difficile de dégager un profil type de l'anti-masque. Sur des groupes créés les réseaux sociaux, on retrouve des militants anti-vaccins, des fans du professeur Raoult ou des adeptes des thèses conspirationnistes. Maxime Nicolle, ancienne égérie des "gilets jaunes", a aussi rejoint le mouvement.

Défiance contre les institutions politiques et médiatiques

Un point commun rassemble les anti-masques : la défiance envers les institutions politiques et médiatiques. Antoine Bristielle, professeur de sciences sociales, a mené une étude auprès de 800 internautes, membres de ces groupes sur les réseaux sociaux

À lire aussi
Le ministre de la Santé Olivier Véran en conférence de presse à Paris le 17 septembre 2020 Coronavirus France
Tests PCR à la Covid-19 : Véran fixe "un objectif" de "24h" pour avoir les résultats

"Il y a deux types d'arguments qui sont utilisés. Pour beaucoup, les masques ne seraient pas utiles et même dangereux parce que ce serait un nid à microbes. L'autre argumentaire, c'est de dire que l'épidémie n'existe pas vraiment. Le masque se serait le moyen de tester la servilité et la soumission de la population", explique-t-il au micro de RTL. 

Plus surprenant, les cadres diplômés sont surreprésentés parmi les anti-masques. Selon Antoine Bristielle, ils sont plus politisés et prompt à exprimer leur avis sur cette question. "Ceux qui se revendiquent de ces groupes sont ceux qui se mobilisent, c’est-à-dire ceux qui ont une idéologie politique à promouvoir et qui sont donc à différencier de la sous-couche de défiance très importante dans la population française", indique-t-il dans Le Monde.

Jean Castex monte au créneau

Interrogé sur France Inter sur le mouvement anti-masques ce mercredi 26 août, Jean Castex a ainsi appelé à la "responsabilité" de chacun. "La démocratie, c'est la responsabilité des citoyens", a-t-il fait valoir. 

Le chef du gouvernement s'est montré très ferme face aux anti-masques : "Il faut expliquer aux Françaises et aux Français, y compris les anti-masques, que le masque est extrêmement utile. S'ils ne le croient pas pour eux-mêmes, parce qu'ils se pensent invincibles, qu'ils pensent aux autres". 

Et d'ajouter : "Qu'ils pensent aux hospitaliers, les infirmiers et les infirmières qu'ils ont peut-être applaudis pendant des mois. Est-ce que l'on va recréer dans quelques semaines les mêmes conditions que celles que nous avons connues ? Les anti-masques ont tous des personnes vulnérables, âgées, qui sont atteintes de pathologies qui les rendent plus sensibles au virus. Ça veut dire que parce que soi-même on se sent invincible, on va aller contaminer les autres ? Non".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Jean Castex Réseaux sociaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants