1 min de lecture Bruno Gollnisch

Corée du Nord : "Je crains qu'une guerre soit possible", dit Gollnisch

INVITÉ RTL - Le député européen du Front national déplore l'escalade verbale entre les États-Unis et la Corée du Nord et appelle à "ne pas perdre la face".

Alba Ventura L'invité de RTL Alba Ventura iTunes RSS
>
Bruno Gollnisch, invité de RTL, mercredi 16 août Crédit Image : Essia Lakhoua / RTL | Crédit Média : RTLnet | Date :
La page de l'émission
Claire Gaveau
Claire Gaveau
et Jérôme Florin

Kim Jong-un a décidé de ne pas mettre à exécution, pour l'instant, son projet de tirs de missiles près du territoire américain de l'Île de Guam. Et malgré cette légère accalmie, les tensions restent réelles entre les États-Unis et la Corée du Nord. Le monde regarde dès lors la situation avec une grande inquiétude alors que pèse une menace de guerre nucléaire. Invité de RTL mercredi 16 août, Bruno Gollnisch "craint qu'une guerre soit possible". "Il y a une escalade verbale et cela commence souvent comme ça", a-t-il lancé.

Le député européen du Front national ne s'est pas arrêté là évoquant un régime "paranoïaque" en Corée du Nord. "De plus en extrême-orient, il est très important de ne pas perdre la face. Quand vous avez un régime paranoïaque et totalitaire, il faut être extrêmement prudent surtout quand, en face, vous avez quelqu'un imprégné de la culture du Far West qui pense que c'est en dégainant le premier qu'on a plus de chance de tuer le méchant", a-t-il développé assurant que cela était "très dangereux".

Pour Bruno Gollnisch, il est dorénavant important de parler avec la Corée du Nord. "Il faut éviter toute déclaration intempestive, même si je ne suis pas opposé au fait qu'on manifeste une ligne rouge à ne pas franchir", a-t-il poursuivi pointant également du doigt la responsabilité de la Chine sur cette question. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bruno Gollnisch États-Unis Corée du Nord
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants