2 min de lecture Elysée

Conférence de presse de Hollande : un rendez-vous politique capital parasité par l'affaire Gayet

DÉCRYPTAGE - La conférence de presse que doit donner le chef de l'État mardi 14 janvier est un exercice d'autant plus difficile qu'il est pollué par les révélations de "Closer" sur son éventuelle liaison avec Julie Gayet.

François Hollande, à Toulouse, le 9 janvier 2014.
François Hollande, à Toulouse, le 9 janvier 2014. Crédit : AFP
245_MARTICHOUX
Elizabeth Martichoux Journaliste RTL

Le président de la République reçoit la presse à l’Élysée mardi après-midi, pour y donner sa conférence de presse annuelle. Un rendez-vous public majeur, pollué par les révélations sur sa vie privée et son éventuelle liaison avec l'actrice Julie Gayet. 

L'affaire Gayet sur toutes les lèvres

De fait, la polémique sera dans tous les esprits. François Hollande doit-il l'aborder dans son discours préliminaire, ou lors des questions posées par ces derniers ? Quelque soit le moment, dès lors qu'il abordera le sujet, il descendra dans l'arène. Et les gros titres risquent de se focaliser sur sa vie privée. Son message sur l'emploi et la croissance sera alors parasité, ce qu'il redoute le plus.

L'épineuse question de l'hospitalisation de Valérie Trierweiler

Et s'il refuse obstinément de répondre, en répétant en boucle "ce n'est pas le sujet, ce n'est pas le jour", il donnera le sentiment d'esquiver une question importante. D'autant que sa compagne, Valérie Trierweiler, souffre à l'hôpital.

Admise vendredi pour "un coup de blues, elle devrait y rester encore quelques jours. "Les médecins estiment qu'elle a besoin de plus de repos", expliquait son cabinet lundi après-midi, date initiale à laquelle elle devait quitter l'hôpital.

Le problème de la sécurité du président

À lire aussi
Malgré la demande d'associations, aucun secrétaire d'État n'est en charge de la cause animale. remaniement ministériel
Les infos de 18h - Pourquoi n'y a-t-il pas de secrétaire d'État chargé de la cause animale ?

Pour ne rien arranger, l'appartement où se retrouveraient François Hollande et Julie Gayet suscite beaucoup d'interrogations. Certains médias ont affirmé qu'il appartenait à un grand patron du CAC 40 ou à une figure du grand banditisme Corse. Joint par RTLle véritable propriétaire, Pierre Discaseaux, est un retraité qui vit à Biarritz..

Lorsqu'il a entendu la nouvelle ce week-end, il est tombé des nues. Il s'est dit "choqué", affirmant qu'il comptait "prendre les mesures nécessaires". "Si je continue à être embêté comme cela, je vais porter plainte", a-t-il annoncé.

Je pense que le président est mal protégé

Sébastien Valiela, photographe
Partager la citation

Cet appartement, qui suscite tant de polémiques, soulève la question de la sécurité de François Hollande. Toujours sur RTL, le photographe à l'origine des clichés publiés dans Closer affirmait qu'il aurait pu attenter à la vie du chef de l'Etat "sans aucun problème". "Je pense que le président est mal protégé", a-t-il conclu.

>
La conférence de presse de François Hollande parasitée par les rumeurs avec Julie Gayet Crédit Image : RTL | Crédit Média : Elisabeth Martichoux | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Elysée François Hollande Julie Gayet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants