1 min de lecture Légion d'honneur

Claude Guéant perd sa légion d'honneur, à la suite de sa condamnation

L'ancien ministre de l'Intérieur avait été définitivement condamné en janvier dernier à de la prison ferme pour détournement de fonds publics.

Claude Guéant, le 5 décembre 2018
Claude Guéant, le 5 décembre 2018 Crédit : Eric FEFERBERG / AFP
François Vignolle
François Vignolle
et Léa Stassinet

La légion d'honneur, tout comme l'ordre national du mérite ont été retirés à Claude Guéant, comme l'indiquent deux arrêtés publiés au Journal officiel ce mardi 28 mai. Une décision qui fait suite à sa condamnation définitive en janvier dernier pour détournement de fonds publics. 

L'ancien ministre de l'Intérieur avait en effet été condamné à un an de prison ferme dans l'affaire des primes en liquide à Beauvau, après le rejet de son pourvoi en cassation. 

L'affaire portait sur des primes en espèce que se versaient chaque mois des membres du cabinet de Nicolas Sarkozy à l'Intérieur et qui étaient prélevées sur une enveloppe destinée aux frais d'enquête et de surveillance (FES) des policiers. Le montant global visé par la procédure judiciaire s'élève à 210.000 euros. Soit 10.000 euros par mois remis entre 2002 et 2004 par Michel Gaudin, l'ancien directeur de la police nationale, à Claude Guéant.

Selon l'arrêté, le retrait de sa Légion d'honneur implique "la privation définitive pour l'intéressé de l'exercice de tous les droits et prérogatives attachés à la décoration précitée ainsi que le retrait définitif du droit de porter les insignes de toute décoration française ou étrangère ressortissant à la grande chancellerie de la Légion d'honneur de Claude Guéant".

À lire aussi
Christophe Castaner était présent à la céremonie en hommage au pilote mort à bord d'un bombardier d'eau Gard
Les infos de 12h30 - Castaner rend hommage à Franck Chesneau, mort en "héros"

Contacté par RTL, l'ancien ministre n'a pas souhaité faire de commentaire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Légion d'honneur Claude Guéant Corruption
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants