1 min de lecture Justice

Soupçons de financement libyen : Claude Guéant de nouveau mis en examen

INFO RTL - L'ancien directeur de campagne de Nicolas Sarkozy est désormais poursuivi pour "complicité de financement illégal de campagne électorale, recel de détournement de fonds publics et corruption passive", a appris RTL.

L'ancien ministre de l'Intérieur, Claude Guéant.
L'ancien ministre de l'Intérieur, Claude Guéant. Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Thomas Prouteau Journaliste RTL

Les juges en charge de l'enquête sur le présumé financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007 ont de nouveau entendu Claude Guéant le 11 septembre dernier, selon une source proche du dossier, et lui ont signifié de nouvelles mises en examen.

L'ancien directeur de campagne est désormais poursuivi notamment pour "complicité de financement illégal de campagne électorale, recel de détournement de fonds publics et corruption passive". Jusqu'ici le haut-fonctionnaire, fidèle de Nicolas Sarkozy, était uniquement poursuivi pour "blanchiment de fraude fiscale" et "usage de faux", après la découverte en 2013 d'un virement suspect de 500.000 euros depuis l'étranger. Claude Guéant a toujours justifié ce virement par la vente de deux tableaux en 2008.

Le 11 septembre, face aux juges, Claude Guéant a exercé son "droit au silence" selon son avocat Philippe Bouchez el Ghozi contacté par RTL. L'avocat conteste en effet la validité de ces mises en examen, "juridiquement contestables", et annonce avoir saisi la chambre de l'instruction d'un mémoire pour demander leur annulation. L'avocat conteste de nouveau l'ensemble des accusations portées sur son client.

À lire aussi
Une cour d'assises faits divers
Vosges : jugée pour avoir tenté de tuer sa fille, une mère jugée irresponsable

Ces nouvelles charges contre Claude Guéant interviennent après la mise en examen en mars, dans le même dossier, de Nicolas Sarkozy. Cet été, en juillet, l'intermédiaire Franco-Libanais Ziad Takieddine a également été de nouveau été entendu.

L'homme a réitéré l'ensemble de ses accusations contre l'ancien président de la République et son secrétaire général, affirmant notamment leur avoir remis des valises de billets en provenance de Libye. "Monsieur Takieddine est un voleur doublé d'un fou", avait affirmé Nicolas Sarkozy devant les juges en mars, selon ses déclarations dévoilées par le site d'informations Médiapart.  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Claude Guéant Libye
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794817246
Soupçons de financement libyen : Claude Guéant de nouveau mis en examen
Soupçons de financement libyen : Claude Guéant de nouveau mis en examen
INFO RTL - L'ancien directeur de campagne de Nicolas Sarkozy est désormais poursuivi pour "complicité de financement illégal de campagne électorale, recel de détournement de fonds publics et corruption passive", a appris RTL.
https://www.rtl.fr/actu/politique/soupcons-de-financement-libyen-claude-gueant-de-nouveau-mis-en-examen-7794817246
2018-09-17 14:07:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xmvh2jQprw6ecIJUhl6uyQ/330v220-2/online/image/2015/0624/7778854383_claude-gueant.jpg