2 min de lecture Portrait

Qui est Christophe Sirugue, le nouveau secrétaire d'État à l'Industrie ?

PORTRAIT - La démission d'Emmanuel Macron a provoqué une réorganisation à Bercy. Christophe Sirugue fait son entrée au gouvernement et Axelle Lemaire récupère le portefeuille de l'Innovation.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Qui est Christophe Sirugue, le nouveau secrétaire d'État à l'Industrie ? Crédit Image : WITT/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
L'Eco and You - Martial You
Martial You et Marie-Pierre Haddad

Connu pour avoir été le rapporteur de la loi Travail, Christophe Sirugue reprend le portefeuille de l'Industrie et devient secrétaire d'État. Le nouveau secrétaire d'État, âgé de 50 ans, a été élu député de Saône-et-Loire en 2007 et réélu en 2012. Vice-président de l'Assemblée, il a été maire de Chalon-sur-Saône.

C'est en 1986 que Christophe Sirugue intègre le Parti socialiste. En novembre 2006, il est élu, député socialiste de la 5e circonscription de Saône-et-Loire et deux ans plus tard, il devient le maire de Chalon-sur-Saône. Il s'agit d'une récompense pour "services rendus" depuis le début du quinquennat de François Hollande. Il ne faut pas se fier au côté rond du personnage, Christophe Sirugue est l'homme des missions difficiles, voire des missions impossibles.

L'homme des missions difficiles

Il est à l'origine de la mesure "pénibilité" dans les entreprises. En 2015, il défend le projet de loi Rebsamen qui vise à installer une représentation syndicale y compris dans les TPE et qui met en place la Prime d'Activité. Et surtout, il a été le rapporteur de la loi El Khomri. Pour la petite histoire, il avait accepté ce rôle en sachant qu'il deviendrait une des cibles des opposants après avoir négocié la fin du plafonnement des indemnités prud'homales. Il faisait partie des opposants à cette loi au départ. Il a donc du caractère et il sait imposer ses points de vue. Il se définit lui-même comme l'anti-Montebourg. Son parcours est plutôt celui d'un social-démocrate. Il a été un jeune strauss-khanien et est resté proche de Pierre Moscovici depuis cette époque là. C'est donc un politique d'expérience sauf peut-être dans le domaine qu'il récupère : l'industrie puisque ce n'est pas sur ces dossiers qu'il s'est fait connaitre mais plutôt sur des problématiques sociales plus sociales.

À noter que Christophe Sirugue ne sera pas remplacé à l'Assemblée nationale en raison "d'incompatibilités professionnelles" de son suppléant Didier Mathus, selon une source gouvernementale. Ce dernier est le président du conseil de surveillance de RTE, filiale autonome d'EDF. De son côté, Axelle Lemaire obtient le portefeuille de l'Innovation. Âgé de 41 ans, elle a intégré le gouvernement en avril 2014 comme secrétaire d'État chargée du Numérique. Ces changements sont une conséquence du départ d'Emmanuel Macron du gouvernement qui a décidé de se consacrer pleinement à son mouvement politique "En Marche !", avec l'élection présidentielle de 2017 en ligne de mire.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Portrait Bercy Gouvernement
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants