2 min de lecture Chômage

Chômage : "Nous avons des Français qui ont des poils dans la main" déplore Gérard Longuet

Pour l'ancien ministre, les Français sans emplois ne font pas le nécessaire pour trouver du travail.

Gérard Longuet, à Paris, le 18 octobre 2011. (archives)
Gérard Longuet, à Paris, le 18 octobre 2011. (archives) Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
Marine Cluet Journaliste

"C'est une formule qui risque de rester", prévient le journaliste face à Gérard Longuet. Et pour cause : interrogé sur la formation professionnelle des chômeurs sur Public Sénat ce mercredi 16 décembre, l'ancien ministre a regretté que les Français aient "des poils dans la main". 

"Ce qui compte le plus, c'est la motivation professionnelle. Nous avons des Français qui ont des poils dans la main, il faut le savoir. 'C'est trop dur, c'est trop loin, c'est pas ce que je veux, vous comprenez, moi j'ai été formé pour faire du théâtre et on me propose de faire du commercial'" a ajouté le sénateur Les Républicains de la Meuse lors de l'émission La preuve par 3.

Twitter s'en mêle

Une formule qu'il assume. Face au journaliste qui l'accuse de généraliser, il persiste et signe : "C'est une vérité". "Tous les employeurs vous disent il y a des jeunes qui viennent pointer chez moi et qui me disent 'Surtout ne me proposez rien, j'attends plusieurs mois avant de...'", assure-t-il. 

L'expression n'a néanmoins pas tardé à faire réagir sur les réseaux sociaux, certains dénonçant un élu qui n'a jamais connu le chômage de sa vie. L'humoriste Didier Porte, a estimé quant à lui qu'il valait mieux avoir un "poil dans la main" plutôt qu'une "barre de fer".

Vers un plan républicain pour lutter contre le chômage ?

À lire aussi
Les locaux de Pôle emploi à Tourcoing Chômage
Pôle emploi : les dates à connaître pour percevoir votre allocation

Au lendemain des élections régionales, Manuel Valls assurait qu'il annoncerait en janvier prochain des "mesures nouvelles" pour reprendre la main sur le front de l'emploi. "Un plan massif de formation pour les chômeurs" serait en préparation, avait expliqué le Premier ministre, qui affirmait également que le gouvernement allait "mettre le paquet" sur l'apprentissage en s'associant avec les nouveaux présidents de région. 

Ce mercredi 16 décembre, l'ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin a défendu l'idée d'un "pacte républicain contre le chômage" pour éviter une nouvelle victoire du FN en 2017. Une idée soutenue par Manuel Valls. "Un pacte républicain pour l'emploi. Tous rassemblés pour en finir avec le chômage! Ok avec @jpraffarin !", a écrit l'actuel chef du gouvernement sur son compte Twitter.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chômage Gérard Longuet Emploi
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants