1 min de lecture Social

Philippe Martinez était l'invité du Grand Jury dimanche

INVITÉ RTL - Le secrétaire général de la CGT a répondu aux questions de Benjamin Sportouch (RTL), Alexis Brézet ("Le Figaro") et Adrien Gindre (LCI), dimanche 24 novembre.

micro générique Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury de Philippe Martinez Crédit Image : AFP / Bertrand Guay | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Marie-Pierre Haddad
Marie-Pierre Haddad
et AFP

Un véritable "mouvement social" est en train de se construire dans la perspective de la grève du 5 décembre contre la réforme des retraites, a estimé, mardi 19 novembre, à Montpellier le secrétaire général de la CGT Philippe Martinez. "La grande différence par rapport à ce qu'on a pu connaître par le passé, c'est que la retraite, ça touche tout le monde... C'est pour cela que le gouvernement cherche à diviser", a-t-il ajouté lors d'une conférence de presse dans le cadre du congrès de la fédération CGT des services publics.

"On note qu'il y a beaucoup d'énervés" face au "mépris du gouvernement", a assuré le syndicaliste : "Quand des salariés d'entreprises où il n'y a pas de syndicat nous appellent pour dire 'comment on fait grève ?', c'est un vrai indicateur". "Je ne suis pas M. Météo ou Mme Soleil" mais "il y aura du monde en grève et du monde dans la rue", a affirmé Philippe Martinez.

Pour la première fois, les "gilets jaunes" appellent à un mouvement en semaine et "disent qu'il faut agir avec les syndicats, donc c'est plutôt positif pour nous: ça contribue à ce que le mouvement du 5 soit populaire et large", a commenté le patron de la CGT. "En dehors des 'GJ' il y a un vrai mouvement social qui se construit", a-t-il ajouté, citant notamment les avocats ou les médecins. "Il faut arrêter les divisions, il faut se rassembler face à cette casse sociale".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Social Société Cgt
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants