1 min de lecture Calvados

Calvados : faute de place dans la mairie, le maire élu dans l'église

VU DANS LA PRESSE - Le maire d'Émiéville a été élu dans l'église, la mairie étant trop petite pour accueillir le conseil municipal.

L'intérieur d'une église à l'heure du coronavirus (illustration)
L'intérieur d'une église à l'heure du coronavirus (illustration) Crédit : Fred TANNEAU / AFP
Photo Esther
Esther Serrajordia Journaliste

Le coronavirus et les gestes de distanciation sociale ont des effets insoupçonnés. À Émiéville, petit village de 600 habitants dans le Calvados, la mairie est petite et ne permet pas d'accueillir les 14 conseillers municipaux tout en respectant les gestes barrières. Pour se faire investir, lundi 25 mai, le maire a donc du délocaliser le conseil dans... une église, rapporte France Bleu Calvados

"Il y a eu quatre enterrements l'an dernier, deux messes seulement. Depuis la loi de séparation de l'Église et de l'État en 1905, l'édifice est un bâtiment communal que nous entretenons et qui nous coûte cher en électricité, eau, impôts fonciers...", justifie le maire Stéphane Amilcar. 

Problème, l'évêché s'est plaint au préfet. Dans un communiqué, il rappelle que "personne n'a le droit d'utiliser une église pour organiser une réunion à caractère non culturel selon la loi sans l'autorisation du curé". Le préfet peut décider d'annuler l'élection et empêcher le maire de 49 ans de rempiler pour un troisième mandat. Ce dernier compte, pour l'instant, continuer à organiser les conseils municipaux dans l'église. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Calvados Église Mairies
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants