1 min de lecture Budget

Budget 2015 : la France ne demande pas d'"exception" à Bruxelles, assure Sapin

Alors que le budget 2015 déroge aux règles imposées par la Commission européenne, Michel Sapin assure ce samedi que la France ne demande pas d'"exception".

Le déficit de l'État pour 2014 sera plus élevé que prévu. (archives)
Le déficit de l'État pour 2014 sera plus élevé que prévu. (archives) Crédit : MANDEL NGAN / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Paris ne demande pas d'"exception" aux règles européennes à l'heure où la Commission doit se prononcer sur le projet de budget français qui repousse à 2017 l'objectif des 3%, a déclaré ce samedi 11 octobre le ministre des Finances Michel Sapin.

"Personne ne demande une exception à l'application des règles, elles doivent s'appliquer de la même manière aux grands et aux petits pays", a déclaré le ministre, en marge des réunions d'automne du FMI et de la Banque mondiale à Washington.

Le gouvernement a présenté la semaine dernière un projet de budget pour 2015 qui repousse à 2017 le retour du déficit public sous la limite européenne de 3% du produit intérieur brut (PIB), au risque d'être désavoué par la Commission.

Appel à l'apaisement des deux côtés

"Personne ne demande le changement des règles", a affirmé Michel Sapin, qui a récusé être dans un processus "d'affrontement" avec la Commission.

Bruxelles a également joué l'apaisement ce samedi. "En vue des rumeurs et affirmations persistants que la Commission aurait déjà formé son opinion sur le plan budgétaire français pour 2015, je voudrais confirmer que ceci n'est pas le cas", a déclaré le porte-parole de la Commission pour les affaires économiques.

Paris critiqué

Le ministre français a par ailleurs balayé les critiques du président de l'Eurogroupe, Jeroen Dijsselbloem, qui a estimé que la France ne devrait pas bénéficier d'un nouveau délai. "On leur a donné deux ans et la question est : 'comment ont-ils utilisé ce temps ?' Pour être tout à fait franc, je crois qu'ils n'ont pas utilisé" ce délai pour des réformes, avait-il déclaré jeudi.

"Monsieur Dijsselbloem n'est pas l'Europe. Monsieur Dijsselbloem ne représente pas l'Europe", a alors rétorqué Michel Sapin, assurant par ailleurs s'être "expliqué" avec lui.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Budget Michel Sapin Commission européenne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774779663
Budget 2015 : la France ne demande pas d'"exception" à Bruxelles, assure Sapin
Budget 2015 : la France ne demande pas d'"exception" à Bruxelles, assure Sapin
Alors que le budget 2015 déroge aux règles imposées par la Commission européenne, Michel Sapin assure ce samedi que la France ne demande pas d'"exception".
https://www.rtl.fr/actu/politique/budget-2015-la-france-ne-demande-pas-d-exception-a-bruxelles-assure-sapin-7774779663
2014-10-11 22:18:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ejmGxUucGna-0n7y-osl8g/330v220-2/online/image/2014/1011/7774779638_000-was8871213.jpg