2 min de lecture Réfugiés

Bruno Le Maire s'en prend aux "États en Europe qui n'ont accueilli aucun migrant"

LE GRAND JURY - Le ministre de l'Économie et des Finances a épinglé dimanche 24 juin les pays européens "qui n'ont accueilli aucun migrant", notamment la Pologne et la Hongrie.

Bruno Le Maire lors du "Grand Jury" le 24 juin 2018
Bruno Le Maire lors du "Grand Jury" le 24 juin 2018 Crédit : RTL /FREDERIC BUKAJLO / SIPA PRESS
Eleanor Douet
Eléanor Douet

Le ministre de l'Économie s'en est pris aux pays européens "qui n'ont accueilli aucun migrant", tout en reconnaissant que l'Europe avait "abandonné l'Italie de 2015 et 2017", lors du Grand Jury RTL/Le Figaro/LCI, dimanche 24 juin. Une déclaration alors que la crise migratoire tend les relations diplomatiques entre pays de l'Union.

Un mini-sommet européen se tient dimanche à Bruxelles sur les migrations, en préambule du Conseil européen des 28 et 29 juin. Les pays du groupe de Visegrad (Hongrie, Pologne, République tchèque et Slovaquie), très hostiles aux migrants, ont exclu d'y participer.

"Cette crise dans le fond ce n'est pas une crise migratoire, c'est une crise politique, c'est de savoir ce que les États européens veulent comme solution. Il y a la solution française, allemande, qui dit qu'il faut une vraie politique migratoire européenne, et puis il y a ceux qui disent, on va arriver à se défendre tout seuls, on va mettre des barbelés, des protections", a-t-il dénoncé.

À lire aussi
Un migrant salvadorien et sa fille d'environ deux ans se sont noyés en tentant de traverser le Rio Grande pour gagner les États-Unis depuis le Mexique le 23 juin 2019. Mexique
Rio Bravo : la terrible photo d'un père et sa fille

"Il y a des États en Europe qui n'ont accueilli aucun migrant, il faut que nous ayons des règles communes. Il ne peut pas y avoir de solidarité à sens unique", a martelé le ministre.

La France prend toute sa part dans la gestion de la crise migratoire

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances
Partager la citation

Bruno Le Maire a notamment déclaré que "la Pologne touche plus de 7 milliards d'euros d'aides nettes de l'Europe. C'est très bien de prendre les aides, qui permettent à la Pologne, la Hongrie, de se développer, mais on ne peut pas bénéficier de ces aides, et de l'autre côté, quand on vous dit, 'il faut que vous aussi vous accueilliez un certain nombre de demandeurs d'asile', on vous répond 'non'".

Bruno Le Maire a souligné que "la France a accueilli près de 100.000 demandeurs d'asile l'an dernier. La France prend toute sa part dans la gestion de la crise migratoire, elle accorde l'asile, et d'autres États européens ne le font pas".

Oui l'Europe a abandonné l'Italie de 2015 à 2017

Bruno Le Maire, ministre de l'Économie et des Finances
Partager la citation

Le ministre français a par ailleurs admis que l'UE "a laissé l'Italie toute seule. Oui l'Europe a abandonné l'Italie de 2015 à 2017, il y avait des afflux de migrants en nombre beaucoup plus important qu'aujourd'hui, et nous n'avons pas fait preuve de la solidarité nécessaire, nous n'avons pas apporté, nous Européens, les réponses nécessaires".

"Pourquoi est-ce que la Ligue a fait des résultats aussi importants (aux élections législatives qui l'ont amenées au pouvoir dans une coalition avec le mouvement anti-système et eurosceptique Cinq étoiles, ndlr), pourquoi nous avons cette situation politique en Italie ? C'est la réponse au délaissement européen", a-t-il poursuivi. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Réfugiés Migrants Bruno Le Maire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793859800
Bruno Le Maire s'en prend aux "États en Europe qui n'ont accueilli aucun migrant"
Bruno Le Maire s'en prend aux "États en Europe qui n'ont accueilli aucun migrant"
LE GRAND JURY - Le ministre de l'Économie et des Finances a épinglé dimanche 24 juin les pays européens "qui n'ont accueilli aucun migrant", notamment la Pologne et la Hongrie.
https://www.rtl.fr/actu/politique/bruno-le-maire-s-en-prend-aux-etats-en-europe-qui-n-ont-accueilli-aucun-migrant-7793859800
2018-06-24 14:21:25
https://cdn-media.rtl.fr/cache/L0ACnA65mgGdyUCfq21IWg/330v220-2/online/image/2018/0624/7793859327_bruno-le-maire-lors-du-grand-jury-le-24-juin-2018.jpg