2 min de lecture Benoît Hamon

Benoît Hamon dévoile le nouveau nom de son mouvement, Génération.s

Benoît Hamon a dévoilé le nouveau nom de son mouvement à l’occasion du lancement de sa structuration au Mans, face à 2.000 personnes.

Benoît Hamon lors de la présentation du mouvement Génération.s le 2 décembre 2017
Benoît Hamon lors de la présentation du mouvement Génération.s le 2 décembre 2017 Crédit : JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
benjamin pierret
Benjamin Pierret
et AFP

Le Mouvement du 1er juillet n'est plus. Ce samedi 2 décembre au Mans, Benoît Hamon a dévoilé le nouveau nom de son organisation. Face à deux milliers de personnes réunies au Mans dans le Palais des Congrès de la préfecture de la Sarthe, l'ancien candidat socialiste à la présidentielle a présenté son mouvement Génération.s. Étaient également présents des représentants des autres partis de gauche.  

"Nous sommes le mouvement Génération.s", a-t-il déclaré à l'occasion de cette journée de "fondations". "Nous sommes le monde où quatre générations coexistent. Nous sommes le mouvement qui réunit ces générations et pense aux générations futures"

Durant ce lancement de la structuration de son mouvement, Benoît Hamon a également affiché son ambition de faire de Génération.s "la première force de progrès" autour du triptyque démocratie, écologie, justice sociale, "un mouvement qui a vocation à occuper une place centrale dans le paysage politique". 

À lire aussi
Emmanuel Macron lors de son meeting à la Bercy Arena en avril 2017 lors de la campagne présidentielle présidentielle 2017
Présidentielle 2017 : la plainte d'Anticor envers plusieurs candidats classée sans suite

L'ancien ministre de l'Éducation, qui avait récolté 6,36 % des voix aux dernières présidentielles, avait lancé son mouvement le 1er juillet, annonçant dans le même temps son départ du Parti socialiste. Depuis, plus de 550 comités locaux se sont créés, et plus de 42.000 personnes ont rejoint le mouvement, selon son bras droit, le député européen Guillaume Balas, qui a lui aussi quitté le PS. Le mouvement doit adopter dans l'après-midi sa charte fondatrice. Une "coordination politique provisoire" d'une trentaine de membres doit également être dévoilée, selon l'eurodéputé. 

Les européennes, un objectif

Dans la perspective des européennes de 2019, Benoît Hamon souhaite incarner "un bloc qui est un bloc européen, transnational, socialiste, écologiste et qui vise à être la première force en Europe dans les prochaines années", comme il l'a affirmé à la tribune. 

"Nous refusons l'Europe sans politique défendue par les néo-libéraux, mais aussi la politique hors de l'Europe des nationalistes. Nous leur opposerons un bloc progressiste européen", a insisté Benoît Hamon, qui travaille déjà à la constitution de ce bloc avec l'ancien ministre des Finances grec Yanis Varoufakis, fondateur de Diem25. 

Plusieurs mouvances représentées

L'ensemble des forces politiques de gauche avaient été invitées, avec un traitement particulier pour les écologistes, associés à la direction du mouvement. Benoît Hamon fait déjà cause commune avec EELV à la région Île-de-France, où ils ont créé un groupe commun.

Selon le conseiller de Paris Yves Contassot, au moins quatre membres d'EELV ont rejoint la "coordination politique" provisoire qui dirigera le mouvement : l'ancien candidat à la présidentielle Noël Mamère, les conseillers régionaux d'Île-de-France Claire Monod et Pierre Serne, et lui-même. Également présente, l'ancienne ministre écologiste du Logement Cécile Duflot est montée sur scène pour applaudir Benoît Hamon à la fin de son discours. Noël Mamère s'est quant à lui exprimé à la tribune.


Avaient également fait le déplacement le député Sébastien Jumel (PCF), les Insoumis Bastien Lachaud, député, et Manuel Bompard, l'ancien directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon. Le député socialiste Luc Carvounas, candidat au poste de premier secrétaire du PS, doit aussi passer dans l'après-midi, en sa qualité de secrétaire national du PS en charge des relations extérieures. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Benoît Hamon Politique Socialisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7791240426
Benoît Hamon dévoile le nouveau nom de son mouvement, Génération.s
Benoît Hamon dévoile le nouveau nom de son mouvement, Génération.s
Benoît Hamon a dévoilé le nouveau nom de son mouvement à l’occasion du lancement de sa structuration au Mans, face à 2.000 personnes.
https://www.rtl.fr/actu/politique/benoit-hamon-devoile-le-nouveau-nom-de-son-mouvement-generation-s-7791240426
2017-12-02 17:33:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/ACSm300TKx0Umiu0u_2VWg/330v220-2/online/image/2017/1202/7791240900_benoit-hamon-lors-de-la-presentation-du-mouvement-generation-s-le-2-decembre-2017.jpg