1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Alstom : "Nous assumons très clairement ce geste politique d'anticipation", assure Christophe Sirugue
1 min de lecture

Alstom : "Nous assumons très clairement ce geste politique d'anticipation", assure Christophe Sirugue

INVITÉ RTL - Le secrétaire d'État en charge de l'Industrie a répondu aux questions de Marc-Olivier Fogiel, après l'annonce du plan de sauvetage de l'usine Alstom à Belfort.

Le secrétaire d'État à l'Industrie Christophe Sirugue, à Belfort le 4 octobre 2016
Le secrétaire d'État à l'Industrie Christophe Sirugue, à Belfort le 4 octobre 2016
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
Alstom : "Nous assumons très clairement ce geste politique d'anticipation", assure Christophe Sirugue
00:04:37
Alstom : "Nous assumons très clairement ce geste politique d'anticipation", assure Christophe Sirugue
00:04:47
Clarisse Martin
Clarisse Martin

Le gouvernement a annoncé les mesures du plan de sauvetage de l'usine Alstom à Belfort, mercredi 4 octobre. L'État va donc commander 15 rames de train à grande vitesse (TGV). "Il n'y a pas là-dedans une ingérence au-delà du raisonnable", défend Christophe Sirugue, secrétaire d'État en charge de l'Industrie. "Il y a la volonté d'assumer les responsabilités sur lesquelles ont nous a appelé".

Et même si les TGV vont être utilisés pour des lignes normales, Christophe Sirugue assure que c'est une "anticipation". "Nous avions à acquérir des TGV pour les lignes à grande vitesse dans quelques années dans cette partie du territoire national". La SNCF avait pourtant assuré en 2013 lors de sa dernière commande de TGV ne pas avoir besoin d'autres rames de train à grande vitesse. 

"Nous assumons très clairement ce geste politique d'anticipation", explique le secrétaire d'État, avouant que le gouvernement n'aurait certainement pas passé cette commande sans l'épée de Damoclès de la fermeture de l'usine de Belfort. Face aux critiques électoralistes de Gérard Larcher le président du Sénat et de Benoît Hamon, candidat à la primaire du Parti socialiste, Christophe Sirugue ne se justifie pas et déclare simplement préférer "les gens qui relèvent les manches qui essaient de trouver des solutions".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.