1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Alba Ventura : "Un torrent de Français, ça fait chaud au cœur"
3 min de lecture

Alba Ventura : "Un torrent de Français, ça fait chaud au cœur"

REPLAY / ÉDITO - La journaliste, qui était au cœur de la marche républicaine parisienne dimanche 11 janvier, estime que ce soulèvement populaire "donne forcément des obligations et des responsabilités".

Alba Ventura
Alba Ventura
Crédit : Elodie Grégoire
Alba Ventura : "Un torrent de Français, ça fait chaud au cœur"
03:30
L'invité de RTL - Alba Ventura
Alba Ventura

Ce n'est pas tous les jours que l'on a l'occasion de dire sa fierté, surtout dans un pays que l'on dit replié sur lui-même, un pays qui a souvent tendance à se dénigrer et qui a trop souvent ce penchant pessimiste.

Ce qui était extraordinaire, c'est qu'on sentait que les gens étaient là pour les autres, liés les uns aux autres. Il y avait une communion. Il y avait des sourires qui s'échangeaient sans se forcer. C'était bienveillant. Faire parti de ces millions de personnes qui ont défilé dimanche 11 janvier, cela fait du bien.

On a tellement l'habitude de voir des manifestations "contre". On a rarement des manifestations "pour" et de cette ampleur. La dernière fois que la France a connu ce type de rassemblement, c'était au moment de la Libération. Le 25 août 1944, le général de Gaulle avait dit en voyant toute cette foule se déverser dans les rue : "Mais c'est la mer".

Des images fortes

Dimanche, c'était la mer, c'était des flots de Charlie et un torrent de Français. Cela fait chaud au cœur et ça rend fier d'être français.

À lire aussi

Deux images marquantes ont marqué ce 11 janvier 2015. D'abord, la police acclamée. C'est une image très forte. Des gens ont plusieurs fois applaudi les cars de CRS en leur lançant des "bravo les gars".

Ce n'est pas banal comme image, quand on sait qu'en général on entend plutôt des sifflets au passage des fourgons de policiers. On a même vu des CRS qui posaient pour des photos, les larmes aux yeux. Là, on on se dit c'est ça la cohésion nationale.

En général, on entend plutôt des sifflets au passage des fourgons de policiers

Alba Ventura


L'autre image, c'est celle d'un couple, diplomatique certes mais un couple : le couple franco-allemand. On a vu Angela Merkel poser sa tête sur l'épaule de François Hollande, qui lui-même lui passe la main autour du cou. C'est une image officielle, puisqu'on est sur le perron de l'Élysée, mais une image tellement pas traditionnelle.

Il y avait eu François Mitterrand et Helmut Khol main dans la main. Là, on était bien plus dans le domaine de la tendresse, comme dans le partage d'émotion au moment d'un deuil.

On attend des réponses

On entend beaucoup dire que plus rien ne sera comme avant. Il s'est passé quelque chose de très grave, la réponse des citoyens a été exceptionnelle. Il y a désormais des réponses politiques à apporter.

Il faudra apporter des réponse en terme de sécurité et de moyens, avec ces questions qui se posent : faut-il renforcer les lois ? Faire un "Patriot act" comme les Américains ? Se donner des moyens dérogatoires, sachant qu'il n'y a pas de consensus dans la classe politique ?

Les politiques vont devoir être à la hauteur du rassemblement.

Alba Ventura

On attend aussi des réponses en terme de cohésion. C'est sans doute ce qui sera le plus difficile à faire. On parle beaucoup de cette union entre les différentes communauté. Mais ces jours-ci, il y a eu des attaques et des dégradations contre des lieux de culte musulman et des agressions antisémites. Il y en a bien plus que celles dont on parle dans les médias. On est sur une union très fragile.

On va recommencer à ne pas être d'accord. C'est normal. Mais les uns et les autres vont devoir veiller à ne pas oublier trop vite ce qui s'est passé. Ce n'est pas le fait qu'il y ait 3 millions de démocrates dans les rues qui va faire reculer les terroristes. Nous, ça nous fait du bien. Mais pour eux, ça ne change rien.

C'est pour cela que dans les jours qui viennent, le défi va être grand. Les politiques vont devoir être à la hauteur de ce rassemblement.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/