1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Alain Krivine, figure de l'extrême gauche, est décédé à l'âge de 80 ans
1 min de lecture

Alain Krivine, figure de l'extrême gauche, est décédé à l'âge de 80 ans

L'ancienne figure de l'extrême gauche Alain Krivine est décédé, a annoncé son épouse ce samedi.

Alain Krivine en 2008
Alain Krivine en 2008
Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP
William Vuillez & AFP

Ancien candidat à la présidentielle et figure de l'extrême gauche, Alain Krivine est décédé ce samedi 12 mars a annoncé son épouse à l'AFP. Il avait 80 ans. Pendant plus de trente ans, le chef de file du trotskisme en France a été le leader de la Ligue communiste révolutionnaire (LCR) qu'il a cofondée en 1974. Il s'était présenté aux élections présidentielles de 1969 et 1974. Il avait également été député au Parlement européen entre 1999 et 2004. Après la dissolution de la LCR en 2009, Alain Krivine avait participé à la création du Nouveau Parti anticapitaliste (NPA)

"Alain Krivine, mon camarade et ami, tu nous as quittés. Je t'entends encore dire que la plus belle manière de célébrer la mémoire des disparus est de perpétuer leur combat. Celui de toute une vie te concernant, sans jamais renoncer. Le faire sans toi n'aura plus jamais la même saveur", a tweeté l'ancien candidat du NPA à la présidentielle, Olivier Besancenot qui fut son successeur sur la scène politique. Autre hommage : Jean-Luc Mélenchon. "Émotion et chagrin. Une pensée affligée à sa famille et salut fraternel à tout le mouvement trotskiste", a déclaré le chef de file de La France insoumise. 

Né le 10 juillet 1941 à Paris, Alain Krivine est issu d’une famille de la petite bourgeoisie juive, immigrée d’Europe centrale. Il est l'un des fondateurs, en 1966, de la Jeunesse communiste révolutionnaire (JCR), et devient l'une des figures de Mai-68, aux côtés de Daniel Cohn-Bendit, Jacques Sauvageot et Alain Geismar. Il est désigné par la Ligue communiste, fraîchement créée, comme candidat à l’élection présidentielle de 1969 et obtient 1,06% des suffrages. Alain Krivine se présente également en 1974 mais échoue avec 0,37% des suffrages. Journaliste à l'hebdomadaire "Rouge", l'organe du parti, et député européen entre 1999 et 2004, il démissionne du bureau politique de la LCR en 2006, tout en restant porte-parole du mouvement jusqu’à sa dissolution en 2009.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.