1 min de lecture La République En Marche

Affiches de Macron : Hidalgo "fait cadeau" de la facture mais "demande de ne plus recommencer"

INVITÉE RTL - 200.000 affiches d'Emmanuel Macron ont été collées illégalement à Paris. Un affichage sauvage qui coûte cher à la mairie de Paris.

Benjamin Sportouch - Le Grand Jury Le Grand Jury Benjamin Sportouch iTunes RSS
>
Le Grand Jury d'Anne Hidalgo Crédit Image : SILVERE GERARD/AGENCE1827/RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
245x300_Sportouch
Benjamin Sportouch et Marie-Pierre Haddad

200.000 affiches. À Paris, un affichage sauvage a été organisé avec l'image d'Emmanuel Macron, dans les rues de la capitale. Une méthode interdite. Conséquence : les services de la ville de Paris ont du débourser une certaine somme afin de nettoyer le mobilier urbain.

"Ça fait cher le nettoyage. Ce n'est pas bien, ça pollue", a déclaré Anne Hidalgo lors du Grand Jury RTL, Le Figaro, LCI dimanche 4 octobre. "On ne pratique pas ce genre d'affichages sauvages en tant que formation politique parce que ça pollue, ça dégrade le mobilier urbain", insiste-t-elle. 

La maire PS de Paris compte-t-elle envoyer la facture à Emmanuel Macron et La République En Marche ? "Nous n'allons pas demander le paiement des amendes lorsqu'il s'agit de formation politique. Je leur en fait cadeau (à La République En Marche, ndlr) mais je leur demande de ne plus recommencer", a répondu Anne Hidalgo.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
La République En Marche Anne Hidalgo Paris
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants