1 min de lecture Justice

Affaire des "écoutes" : Belloubet diligente une inspection sur les investigations du PNF

La ministre de la Justice a diligenté une inspection concernant les investigations du Parquet national financier dans l’affaire dite des écoutes.

Nicole Belloubet, l'ancienne ministre de la Justice, a été remplacée par Éric Dupond-Moretti
Nicole Belloubet, l'ancienne ministre de la Justice, a été remplacée par Éric Dupond-Moretti Crédit : Ludovic MARIN / AFP
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

La ministre de la Justice, Nicole Belloubet, a annoncé mercredi 1er juillet avoir diligenté une inspection sur l'enquête du Parquet national financier (PNF) qui visait à identifier la "taupe" éventuelle ayant pu informer Nicolas Sarkozy et son avocat Thierry Herzog qu'ils étaient sur écoute.

Saisie par la ministre, l'Inspection générale de la justice devra "remettre son rapport pour le 15 septembre", indique Nicole Belloubet dans un communiqué.  

La veille, la garde des Sceaux avait défendu "l'utilité" du PNF. "De mon point de vue, le PNF a une véritable utilité", avait déclaré la ministre. "Le PNF, c'est surtout les jugements sur des affaires de délinquance économique et financière et de fraude fiscale", a-t-elle souligné, citant notamment l'amende record (2,1 milliards d'euros) infligée en janvier à Airbus après une "négociation" avec la justice américaine.

Y a-t-il eu des dysfonctionnements ?

La révélation de l'ampleur de ces écoutes a suscité un vif émoi chez les avocats, "raison pour laquelle" la ministre de la Justice avait demandé un rapport à la procureure générale de Paris sur cette enquête du PNF. "Je devrais avoir ce rapport très rapidement, sans doute, je l'espère en tout cas, aujourd'hui car c'est urgent", avait indiqué Nicole Belloubet. "Si je constate qu'il y a des dysfonctionnements, je saisis l'Inspection générale de la justice", a-t-elle ajouté. C'est donc désormais chose faite.

À lire aussi
Amy Coney Barrett, aux côtés de Donald Trump, après sa nomination à la Cour Suprême, le 26 septembre 2020 Donald Trump
États-Unis : Trump nomme la juge conservatrice Amy Coney Barrett à la Cour suprême

Les avocat de MM. Sarkozy et Herzog avaient remis lundi après-midi à la ministre "une liste de questions précises sur les graves dysfonctionnements ayant émaillé cette enquête". "Il va de soi qu'à défaut de répondre à ces questions", listées dans un document de six pages non dévoilé, "le rapport attendu serait dénué de sens et de portée", mettent en garde Mes Paul-Albert Iweins, Hervé Temime et Jacqueline Laffont dans un communiqué commun.

Dans cette affaire, pour laquelle le PNF assure avoir respecté la loi, le bâtonnier de Paris Me Olivier Cousi a fustigé une enquête "hors-norme et inquiétante" et annoncé une prochaine action en justice. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Justice Nicole Belloubet
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants