1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Adrien Quatennens visé par une main courante : le député annonce qu’il se met en retrait de La France insoumise
1 min de lecture

Adrien Quatennens visé par une main courante : le député annonce qu’il se met en retrait de La France insoumise

Dans "un souci de transparence et d'apaisement", le député LFI a annoncé sa mise en retrait du parti sur Twitter. Son épouse a déposé une "main courante" à son encontre, le 7 septembre.

Adrien Quatennens, à l'Assemblée le 3 août 2022
Adrien Quatennens, à l'Assemblée le 3 août 2022
Crédit : ALAIN JOCARD / AFP
micros
La rédaction numérique de RTL

Adrien Quatennens évoque "un souci de transparence et d'apaisement" pour justifier sa décision. Le député LFI a annoncé qu'il se met en retrait de ses fonctions de coordinateur au sein de La France insoumise (LFI) "pour protéger le mouvement", dimanche 18 septembre sur Twitter. 

En instance de divorce, le député LFI du Nord est visé par une main courante déposée par son épouse au commissariat de Lille, officiellement après une dispute qualifiée de "dure" par son avocate. Dans un communiqué partagé sur le réseau social, il évoque des "altercations", "une détérioration du climat (familial) depuis le divorce" et une "gifle". "Je ne suis pas un homme violent", écrit-il, tout en présentant ses excuses à sa compagne.

Le député, qui s'imposait comme le poulain de Jean-Luc Mélenchon, refuse aujourd'hui de "faire supporter les pressions" à son parti et préfère faire "taire les spéculations infamantes". Il profite de cette tribune pour condamner "fermement l'acte de malveillance politique consistant à faire fuiter dans la presse le contenu d'une main courante".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire