1 min de lecture Élections municipales à Paris

Abandon de Benjamin Griveaux : Anne Hidalgo appelle "au respect de la vie privée"

La maire de Paris a appelé "au respect de la vie privée et des personnes", après le retrait de Benjamin Griveaux à la suite de la diffusion de vidéos intimes attribuées à l'ex-candidat LaREM. Elle a en outre estimé que ces attaques n'étaient "pas dignes du débat démocratique".

La maire de Paris Anne Hidalgo, le 21 mars 2019.
La maire de Paris Anne Hidalgo, le 21 mars 2019. Crédit : Philippe LOPEZ / AFP
Sarah Ugolini
Sarah Ugolini
et AFP

Après l'abandon surprise de Benjamin Griveaux à la course à la mairie de Paris, Anne Hidalgo a appelé "au respect de la vie privée et des personnes". Un retrait annoncé ce vendredi 14 février au matin par Benjamin Griveaux lui-même, à la suite de la diffusion d'une vidéo à caractère sexuel le mettant en cause.

"Je prends acte" du retrait de Benjamin Griveaux, écrit la candidate, estimant que "les Parisiennes et les Parisiens méritent un débat digne". La maire de Paris a également assuré devant la presse que ces méthodes n'étaient "pas dignes du débat démocratique". Elle souhaite que soient respectées "les familles" concernées par cette affaire, et que "l'on puisse à nouveau se concentrer sur les enjeux pour Paris" pour "pouvoir permettre aux Parisiens de choisir en toute liberté le projet qui correspond le mieux à leurs aspirations". 

Après le renoncement de Benjamin Griveaux, Stanislas Guerini a de son côté assuré qu'il organiserait "dans les prochaines heures" une réunion des cadres du parti pour désigner un nouveau candidat LaREM, à tout juste un mois du premier tour des municipales. Le candidat dissident Cédric Villani a quant à lui adressé à Benjamin Griveaux et à sa famille son "soutien plein et entier dans cette épreuve". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élections municipales à Paris Anne Hidalgo Benjamin Griveaux
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants