1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. 35 heures : Le Guen vient au secours de Macron contre les "frondeurs"
2 min de lecture

35 heures : Le Guen vient au secours de Macron contre les "frondeurs"

Le secrétaire d'État aux Relations avec le Parlement a vigoureusement défendu le ministre de l'Économie, critiqué dans son camp pour ses propos tenus sur la "vieille gauche".

Emmanuel Macron et Jean-Marie Le Guen à l'Élysée en juin 2015
Emmanuel Macron et Jean-Marie Le Guen à l'Élysée en juin 2015
Crédit : LIONEL BONAVENTURE / AFP
AFP

Emmanuel Macron a bien besoin de son soutien ce week-end. Jean-Marie Le Guen a vigoureusement défendu vendredi 28 août le ministre de l'Économie critiqué dans son camp après ses propos tenus la veille sur la durée du temps de travail lors de l'université du Medef.

"Vous seriez bien en peine de me trouver une phrase où Emmanuel Macron parlait des 35 heures", a déclaré le secrétaire d'État aux relations avec le parlement. "Il a tout simplement acté l'idée que la gauche, qui a à un certain moment laissé penser qu'elle était plutôt favorable à la civilisation des loisirs, aujourd'hui est tout à fait convaincue que (...) c'est bien le travail qui est une valeur essentielle", a-t-il déclaré à la presse en marge de l'université d'été du PS à La Rochelle. Le ministre, absent du rendez-vous socialiste, aussi s'est défendu en affirmant qu'il ne parlait pas des 35 heures lorsqu'il a évoqué les "fausses idées" de la gauche.

Macron comparé à Sarkozy

Penser que "la France pourrait aller mieux, en travaillant moins, c'était des fausses idées", avait lâché Emmanuel Macron devant le Medef. Face à la polémique, Manuel Valls est rapidement intervenu en assurant qu'il n'y aurait "pas de remise en cause des 35 heures", et en critiquant ces "petites phrases" qui font "du mal à la vie publique". 

Mais pour Jean-Marie Le Guen, qui a assuré en avoir parlé avec le chef du gouvernement, ce dernier visait en fait davantage ceux qui ont critiqué le ministre de l'Économie que ce dernier. "Comment un député socialiste peut parler comme ça d'un membre du gouvernement ?", s'est interrogé Jean-Marie Le Guen, à propos du député Christian Paul, qui a comparé Emmanuel Macron au président des Républicains Nicolas Sarkozy. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/