1 min de lecture Corse

Météo : les écoles fermées à Ajaccio ce vendredi à cause d'une vague de chaleur

Alors que des températures allant jusqu'à 39 degrés sont attendues ce vendredi à Ajaccio et en raison d'un épisode de pollution aux particules fines, les écoles maternelles et primaires de la ville resteront fermées toute la journée.

>
Météo : coup de chaud sur la Corse Crédit Image : PASCAL PAVANI / AFP | Crédit Média : M6Info | Date :
Eleanor Douet
Eléanor Douet
et AFP

Les écoles maternelles et primaires resteront fermées ce vendredi 14 juin à Ajaccio. La ville a pris un arrêté municipal en ce sens en raison "des alertes de Météo France pour vigilance chaleur et vent" et de la pollution de l'air aux particules fines. Les températures pourraient atteindre 39 degrés aujourd'hui dans la ville.

Ces fermetures, qui ne concernent pas les crèches, sont fondées sur une alerte Météo France émise hier et qui porte sur une vigilance chaleur et une vigilance vent pour ce vendredi. Par ailleurs, le communiqué Qualitair Corse précise un maintien du seuil d'information en raison de la présence de particules dans l'atmosphère d'origine désertique.

"Considérant les effets néfastes sur la santé et notamment pour les publics vulnérables" et "le principe de précaution", cet arrêté municipal stipule qu'est "prononcée la fermeture de l'ensemble des écoles maternelles et primaires publiques et privées pour la journée du vendredi 14 juin 2019".

Météo-France prévoit pour vendredi des vents entre 80 et 90 km/h sur la Corse et des températures pouvant aller jusqu'à 38-40 degrés dans l'île. La Corse connait également depuis le week-end dernier un épisode de pollution de l'air aux particules fines venant de poussières sahariennes, selon l'organisme de surveillance Qualitair Corse.

À lire aussi
Affaire Lelandais : les familles de deux disparus de la Drôme ont demandé un appel à témoins (photo d'illustration) l'heure du crime
Le deuil blanc : chaque année 1000 disparitions inexpliquées en France

La pollution aux poussières sahariennes, d'origine naturelle mais dont la respiration peut être néfaste notamment pour les personnes sensibles, est récurrente, mais survient en général plus tôt, au mois d'avril, a expliqué un porte-parole de l'organisme. 

Cette vague de chaleur pourrait toutefois ne pas durer. "Dès samedi, le sirocco sera remplacé par un vent d'ouest apportant un rafraîchissement relatif de la masse d'air", précise Météo France.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Corse Ajaccio Météo
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants