1 min de lecture Environnement

Réchauffement climatique : l'Australie, mauvais élève

L'Australie, un des plus grands pollueurs de la planète, n'investit pas assez dans les énergies renouvelables selon une étude.

En réduisant les investissements dans les énergies renouvelables, le Premier ministre Tony Abbott a fait de l'Australie le mauvais élève du réchauffement climatique. (archives)
En réduisant les investissements dans les énergies renouvelables, le Premier ministre Tony Abbott a fait de l'Australie le mauvais élève du réchauffement climatique. (archives) Crédit : AFP / SAEED KHAN
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Après une baisse de 70% de ses investissements dans les énergies renouvelables, l'Australie est le mauvais élève de la lutte contre le changement climatique. Selon une étude du Conseil pour le climat, organisme indépendant, l'Australie a diminué de 70% ses investissements dans les énergies renouvelables. "L'avenir de l'industrie australienne des énergies renouvelables apparaît très incertain, en raison du manque de clarté de la politique du gouvernement fédéral en la matière", souligne ce rapport.

"En 2014, les investissements dans le secteur des énergies renouvelables ont d'ailleurs chuté de 70% en comparaison à l'année précédente". Depuis son arrivée au pouvoir l'an dernier, le Premier ministre conservateur Tony Abbott a abrogé la taxe carbone, instaurée par ses prédécesseurs, et défendu l'usage du charbon, crucial à ses yeux pour la prospérité de l'économie.

Les États-Unis et la Chine en tête des investissements

L'étude observe en revanche que les deux plus gros émetteurs de gaz à effet de serre, les Etats-Unis et la Chine, sont en tête en termes de développements et d'investissements dans les énergies renouvelables, tandis que d'autres pays optent de plus en plus pour une tarification du carbone.

A la veille de la réunion ce week-end du G20 à Brisbane, Canberra, dont la politique sur le climat soulève la controverse, tente d'écarter le sujet de l'ordre du jour de la réunion. L'Australie s'est fixée pour objectif de réduire de 5% d'ici 2020 le volume de ses émissions. Le gouvernement vient de créer un fonds de 2,55 milliards AUD (1,4 milliard euros) pour inciter les entreprises à être coopératives.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Environnement Australie Changement climatique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants