1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Policier soupçonné de féminicide : où en est l'enquête ?
3 min de lecture

Policier soupçonné de féminicide : où en est l'enquête ?

Le policier soupçonné de féminicide est toujours en fuite. Ce matin, son père l'appelle à se rendre au plus vite.

L'écusson de la Police nationale
L'écusson de la Police nationale
Crédit : AFP
Philippine Rouvière Flamand

Le 28 janvier dernier, le corps d'Amanda G. a été découvert par la police dans son appartement du XIXe arrondissement de Paris. D'après les résultats de l'autopsie, la jeune femme a été étranglée. C'est la hiérarchie de son compagnon, Arnaud Bonnefoy qui a envoyé une équipe à leur domicile, n'ayant aucune nouvelle depuis plusieurs jours. L'ancien policier a immédiatement été suspecté. Il avait déjà été condamné pour des faits de violences conjugales et avait dû suivre un stage de sensibilisation.

Le 10 février, la police a lancé un appel à témoins sur lequel figurait la photo d'Arnaud B. et celle de sa voiture. Le jour même, le suspect a retiré 1.500 euros en liquide à Breteuil, dans l'Oise, à une centaine de kilomètres au nord de Paris.

Deux jours plus tard, un témoin a indiqué avoir reconnu la voiture du policier, sur le parking d'un fast food à Amiens (Somme). La BRI (Brigade de Recherche et d'Intervention) a perquisitionné la voiture et y a trouvé son arme de service et des munitions. Depuis, il n'y a plus eu aucune trace d'Arnaud B.

L'IGPN (l'Inspection Générale de la Police Nationale) a alors ouvert une enquête pour comprendre pourquoi le policier avait pu garder son arme de service après avoir été condamné pour violences conjugales. La police des polices cherche à savoir si ce port d'arme était justifié ou si la hiérarchie de l'homme a fait preuve de négligence.

À lire aussi

Selon les informations de RTL, c'est à la suite d'un accident particulièrement violent sur lequel le fonctionnaire est intervenu en mars 2021 que la limitation de son port d'arme a été décidée.
L'homme était autorisé par les médecins de la police à revenir sur le terrain mais à une condition : qu'il remette tous les soirs son arme de service au coffre avant de rentrer chez lui. Une obligation qu'il ne respectait donc pas. Même si sa compagne est morte étranglée et que l'arme de service n'a vraisemblablement pas été utilisée, cela révèle une faille majeure que la préfecture de police n'a pas souhaité commenter, renvoyant aux enquêtes en cours. De son côté, le Parquet de Paris a ouvert une enquête pour "homicide volontaire sur conjoint".

Le père d'Arnaud Bonnefoy l'appel à se rendre

Ce matin sur BFMTV, le père d'Arnaud B. a appelé son fils à se rendre :" Arnaud, si tu me vois, si tu m'entends, si tu vois ce message, je te demande de te rendre sans délais dans un commissariat ou une gendarmerie (…) Fait le pour Amanda, fait le pour ses parents, sa famille. On a besoin de savoir."

Le père du policier en fuite a confié avoir parlé à son fils quelques jours avant le drame. Il explique que c'était une discussion banale pendant laquelle il n'a rien remarqué d'étrange. 

D'après l'homme qui réside à Marseille, le couple était venu, en octobre dernier, passer un mois de vacances chez lui. Il décrit la jeune femme comme un "rayon de soleil, toujours souriante, adorable … Moi, je la garderai toujours dans mon cœur." Selon lui, son fils n'était pas violent, "peut être un petit peu jaloux" nuance-t-il.

L'homme dit aussi ces regrets quant à la situation : "j'aime mon fils et je l'aimerai toute ma vie … Si je pouvais donner ma vie pour que tout ça ne se soit pas passé, je n'hésiterais pas une seconde." Toujours d'après le père du fugitif, c'est la honte qui motive sa cavale.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.