1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Météo : pourquoi la neige est-elle blanche et pas transparente ?
2 min de lecture

Météo : pourquoi la neige est-elle blanche et pas transparente ?

C’est une question que tous les enfants posent un jour à leurs parents, et qui les met parfois dans l’embarras. Puisque la neige, c’est somme toute de l’eau, pourquoi n’est-elle pas transparente ?

Une tempête de neige historique a paralysé l'Espagne et sa capitale.
Une tempête de neige historique a paralysé l'Espagne et sa capitale.
Crédit : GABRIEL BOUYS / AFP
Questions au saut du lit du 23 janvier 2021
04:22
Questions au saut du lit du 23 janvier 2021
04:22
Jean-Baptiste Giraud

Puisque la neige, c’est somme toute de l’eau, pourquoi n’est-elle pas transparente ? Il y a trois explications possibles, mais une seule est la bonne : saurez-vous trouver laquelle ? 


Réponse 1) Pour se former, le flocon de neige agrège des milliers de micro grains de poussières ou de pollens qui volent dans les airs... Comme ils sont majoritairement blancs, ce sont ces milliers de grains qui donnent sa couleur à la neige, plus ou moins blanche d’ailleurs à cause de ça.

Réponse 2) Pour se former, le flocon de neige agrège grains de poussières ou de pollens, c’est vrai. Mais ce qui lui donne sa couleur blanche, ce sont les milliers de cristaux de glace qui le composent, et qui se comportent comme des miroirs : la couleur blanche, c’est en fait celle de la lumière du soleil réfléchie par la neige.

Réponse 3) La neige, ce n’est pas que de l’eau, mais aussi des cristaux de chlorure de sodium, qui est parfaitement blanc comme chacun sait !

En 1635, Descartes a observé des flocons de neige à l’oeil nu, et en a identifié 12 types différents.

À lire aussi

La bonne réponse à la question "pourquoi la neige est blanche" est la réponse 2. 

Oui, les flocons de neige, comme les gouttes de pluie d'ailleurs, ont besoin de grains de sable ou de pollen pour se former. À tel point que de temps en temps, il pleut du sable sur l'Europe. Si vous retrouvez parfois votre voiture couverte de traces de sable jaune, c’est parce que la pluie transportait du sable en provenance du Sahara.

Mais la neige n’est pas blanche à cause du sable ou du pollen qu’elle contiendrait. C’est bel et bien parce que le flocon de neige est composé de centaines ou de milliers de cristaux de glace, tous orientés à 60 % les uns par rapport aux autres, qu’il renvoie la lumière blanche du soleil.

Et savez-vous quel est le premier scientifique à avoir observé et étudié les flocons de neige ?C’est Descartes, qui n’était pas seulement philosophe, mais aussi mathématicien et physicien. En 1635, Descartes publie même un traité sur les flocons de neige. En réalité, il n’était pas totalement le premier, puisqu’en 1611, Kepler, le célèbre astronome allemand, avait déjà un peu bossé sur les flocons de neige, mais beaucoup beaucoup moins que Descartes, qui décrit dans un mémoire complet sur les flocons et leur formation une douzaine de formes de flocons différents, alors même qu’il les a observés à l’œil nu ! 

On en comptait 35 formes différentes au début du siècle dernier (grâce notamment au microscope bien sûr). Désormais, on estime qu’il y a 66 formes différentes de flocons de neige, réparties en sept grandes familles. Retenez les bien pour la prochaine fois que vous observerez la neige tomber : il y a les plaquettes, les étoiles, les colonnes, les aiguilles, les dendrites, les boutons de manchettes et les... particules irrégulières !

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/