2 min de lecture Tintin

Pourquoi dit-on "crétin des Alpes" ?

Les amateurs de Tintin ont déjà vu le capitaine Haddock lancer cette injure parmi tant d’autres quand il est énervé. Mais quelle est donc son origine, et d’ailleurs, est-ce seulement une injure ?

micro generique Questions au saut du lit Jean-Baptiste Giraud iTunes RSS
>
Questions au saut du lit du 16 janvier 2021 Crédit Image : Fabrice COFFRINI / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Jean-Baptiste Giraud Journaliste

Voici trois réponses possibles, mais une seule est la bonne :

Réponse 1) C’est évidemment au capitaine Haddock ou plutôt à son créateur, Hergé, que l'on doit cette expression. À force, elle est entrée dans le langage de tous les jours. Le capitaine utilise aussi parfois "crétin des Pyrénées".

Réponse 2) Jusqu'au début du XXe siècle, dans certaines vallées ou sur certaines montagnes, faute de manger du poisson, certains habitants développaient une carence en iode, qui provoque un retard mental. Le problème a été facilement résolu en ajoutant de l’iode au sel de table : vous pouvez d’ailleurs trouver encore la mention "sel iodé" sur votre salière de cuisine.

Réponse 3) On s'est souvent moqué des montagnards, et pas seulement dans Les Bronzés font du ski... heureusement ils ne se sont pas laissés faire  : on parle aussi d'"imbécile des plaines" !

Ce sont les Suisses qui vont résoudre le problème des "crétins des Alpes" en 1922

Partager la citation

La bonne réponse est la réponse 2. Effectivement, c'est bel et bien le manque d’iode dans l’alimentation qui provoquait un retard mental chez certains enfants des montagnes, et d’ailleurs, aussi bien dans les Alpes que dans les Pyrénées.

En 1850, une étude de l’Académie de Médecine recense 20.000 "crétins" (le mot figure dans le rapport) dans les massifs montagneux français. Mais les Suisses connaissent le même problème, tout comme les Italiens ou les Allemands, dans leurs montagnes respectives.

Le manque d’iode n'impacte pas que les enfants d’ailleurs, il provoque aussi d’autres pathologies, comme le goitre, cette espèce de poche sous le menton, assez disgracieuse. Ça encore, c'est la carence en iode qui en est la cause.

Après bien des tergiversations sur l'origine de ces maux, ce sont finalement nos amis suisses qui vont trouver la solution en 1922. Ils vont distribuer des pastilles d'iode aux enfants. Les résultats sont époustouflants, chez les enfants, dont le déclin cognitif est stoppé net, et le retour à un fonctionnement normal du cerveau observé en quelques mois. Mais les pastilles d’iode aussi auront un effet immédiat sur les pauvres gars avec leurs goitres qui vont fondre comme... neige au soleil.

Plus tard, on décidera d'imposer aux producteurs de sel d’ajouter de l’iode au sel de table, pour que la population toute entière puisse bénéficier de cet apport facile et bénéfique en iode. C'est pour cela que le sel de cuisine porte la mention "sel iodé" !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tintin Insolite
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants