1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Météo : les températures douces vont se poursuivre début janvier
1 min de lecture

Météo : les températures douces vont se poursuivre début janvier

REPLAY / ÉCLAIRAGE - Jérôme Lecou, prévisionniste à Météo France, explique les raisons scientifiques de cet hiver particulièrement doux que traverse l'Europe cette année.

Une touriste profite du beau temps et des températures douces le 25 écembre 2015 à Biarritz
Une touriste profite du beau temps et des températures douces le 25 écembre 2015 à Biarritz
Crédit : IROZ GAIZKA / AFP
Météo : les températures douces vont se poursuivre début janvier
03:35
Cécile De Sèze
Cécile De Sèze

Cette fin d'année 2015 est marquée par des températures particulièrement douces. À quoi est due cette météo clémente qui se ressent aussi bien en France que dans d'autres pays d'Europe et même jusqu'à New York où le thermomètre a atteint le record de 22 degrés Celsius un 24 décembre ? En France, vendredi 25 décembre, il a fait environ 11 degrés en moyenne, le deuxième jour de Noël le plus doux de l'histoire après 1997 où il faisait environ 11,2 degrés. Mais ce qui est particulièrement exceptionnel cette année ce n'est pas forcément la douceur des températures, mais la durée d'une telle météo

Ce que l'on appelle "une situation de blocage en météorologie", explique Jérôme Lecou, prévisionniste à Météo France. "Nous avons des hautes pressions qui sont centrées sur les Alpes, le centre de l'Europe, de l'air chaud qui est aspiré des Tropiques qui remonte dans un flux sud-ouest et qui baigne toute l'Europe", précise-t-il. Une des autres explications pourrait être le courant surnommé El Niño, "l'un des plus forts jamais observés" et "un phénomène qui bouleverse grandement le climat dans certaines régions du monde notamment vers le Pacifique et les États-Unis", détaille le spécialiste. Mais c'est "moins clair pour l'Europe". 

"On n'a jamais encore réussi à mettre en évidence un lien entre El Niño et le temps qui pouvait faire sur l'Europe", nuance-t-il. Selon lui, "cette douceur va nous accompagner jusqu'à la fin de l'année" et, même si les températures risquent de baisser, la première semaine de janvier devrait être encore agréable avec deux à trois degrés au-dessus des moyennes de saison.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/