1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Grenoble : qu'est-ce-que la "neige urbaine" qui recouvre la ville ?
1 min de lecture

Grenoble : qu'est-ce-que la "neige urbaine" qui recouvre la ville ?

La ville iséroise connaît quelques épisodes neigeux en ce moment et en connaîtra d'autres ce week-end du 9 décembre. Mais cette neige est un peu particulière.

Des enfants jouent dans la neige le 10 janvier 2017 à Grenoble.
Des enfants jouent dans la neige le 10 janvier 2017 à Grenoble.
Crédit : JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
Qu'est-ce que la "neige urbaine" ?
00:46
Sarah Belien & Camille Kaelblen

L'hiver envahit peu à peu la France. Cette semaine, certaines régions ont connu quelques épisodes neigeux, comme à Grenoble. Cependant, ce n'est pas vraiment de la neige que le chef-lieu du département de l’Isère voit tomber, mais de la neige urbaine.

C'est un phénomène météorologique assez rare qui se produit. Les tombées de "neige urbaine" ou "neige industrielle" sont de plus en plus fréquentes dans les grandes agglomérations. La différence avec la neige traditionnelle ? Elle est créée à partir de particules de pollution, alors que l'or blanc, tel que nous le connaissons, se forme à partir de particules de poussière et d'une altitude élevée.

Mais les flocons de "neige urbaine" s'agrègent d'une manière particulière. Et trois éléments doivent être réunis pour cela : un niveau de pollution élevé, de l'air humide comme le brouillard, ainsi que des températures négatives.

Comment se forme cette neige de pollution ?

Le taux de particules fines, qui sont souvent à l'origine de pic de pollution dans les plus importantes villes françaises, doit être élevé. Émises par les pots d'échappements des véhicules en circulation ou de zones industrielles, ces particules stagnent à une altitude assez basse dans l'air et créent des nuages plus ou moins denses.

À lire aussi

Si l'air est humide, la vapeur d'eau présente va alors commencer à se condenser autour des particules de pollution et vont ainsi former des microcristaux de glace. Il suffit d'une température négative pour que les microcristaux se rassemblent et s'accumulent pour créer un flocon. C'est son poids qui finit par le faire tomber sur le sol, tel de la vraie neige.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/