1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Gironde : le département repasse en vigilance rouge pour risque de feux de forêt
1 min de lecture

Gironde : le département repasse en vigilance rouge pour risque de feux de forêt

Face à la nouvelle vague de chaleur qui s'installe dans le pays, la Gironde va être placée en vigilance "très élevée" à compter du lundi 1er août.

Un pompier arrose le sol encore chaud pour éviter qu'un nouveau feu ne se déclare, le 24 juillet 2022 à Cazaux, en Gironde.
Un pompier arrose le sol encore chaud pour éviter qu'un nouveau feu ne se déclare, le 24 juillet 2022 à Cazaux, en Gironde.
Crédit : Valentino BELLONI / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Florine Boukhelifa & AFP

Le département a déjà été touché par deux incendies "hors normes", qui ont ravagé plus de 20.000 hectares en douze jours. La Gironde va de nouveau être placé en vigilance rouge pour le risque de feux en forêt, a annoncé dimanche 31 juillet la préfecture.

Ce retour du département à la vigilance "très élevée" (niveau 4 sur 5) à compter de lundi "et ce, jusqu'à nouvel ordre", a été annoncé par la préfète Fabienne Buccio "au vu des conditions météorologiques" alors qu'une nouvelle vague de chaleur s'installe dans le pays. Cette mesure a pour effet d'interdire la circulation des personnes et des véhicules avec ou sans moteur en forêt entre 14h et 22h, de suspendre les activités d'exploitation et de travaux sylvicoles entre 14h et 22h et d'interdire les activités ludiques et sportives en forêt.

La vigilance rouge "feux de forêt" avait déjà été activée à compter du 14 juillet en Gironde, deux jours après le début de deux incendies "hors normes" qui ont dévoré au total 20.800 hectares de forêt à La Teste-de-Buch et à Landiras, forçant plus de 36.000 personnes à quitter leur logement. Dans un contexte d'accalmie avec des températures en baisse, la préfecture avait ensuite annoncé mercredi la rétrogradation du département en vigilance orange (pour "élevée", niveau 3 sur 5).

L'incendie qui a brûlé 7.000 hectares de forêt de La Teste-de-Buch, dans le Bassin d'Arcachon, est désormais "maîtrisé" depuis vendredi mais pas encore éteint, tandis que dans le secteur de Landiras, dans le Sud-Gironde, où 13.800 hectares de pins sont partis en fumée, le sinistre est "fixé" depuis lundi 25 juillet mais pas encore "maîtrisé".

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire