2 min de lecture RTL bouge pour la planète

Climat : Washington s'engage à réduire ses émissions de 26 à 28%

Les États-Unis confirment leur volonté de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et ouvrent la porte à un accord mondial sur le climat, à 8 mois de la conférence climat 2015 à Paris.

Barack Obama veut luter contre les thérapies de "conversion" des homosexuels
Barack Obama veut luter contre les thérapies de "conversion" des homosexuels Crédit : BRENDAN SMIALOWSKI / AFP
+ELIADAHANJournaliste
Elia Dahan
et AFP

À 8 mois de la conférence climatique de Paris qui vise un accord international sur le climat, Washington a fait un geste vers un dénouement positif. Deuxième plus gros émetteur de gaz à effet de serre derrière la Chine, les États-Unis se sont engagés à réduire de 26% à 28% leurs émissions d'ici 2025 par rapport à 2005. 

Des chiffres accueillis favorablement par les ONG environnementales. Celles-ci 
ont cependant jugé qu'un effort supplémentaire serait nécessaire pour atteindre l'objectif fixé : limiter le réchauffement à 2°C par rapport à l'ère pré-industrielle. Oxfam a apprécié l'engagement américain qui "rapproche d'un accord mondial en 2015" mais qui ne représente pas "le niveau d'ambition nécessaire pour éviter un changement climatique catastrophique". 

Le Congrès opposé à toute loi sur le climat

L'ONG 350.org a profité de cette annonce pour réclamer le rejet du projet de l'oléoduc américano-canadien Keystone XL : "Le président Obama ne peut prétendre être déterminé à réduire les émissions s'il autorise dans le même temps un projet majeur de développement des énergies fossiles." 

À lire aussi
Des vêtements dans une Ressourcerie environnement
"Journée des solutions" : Hopaal, la start-up toulousaine qui recycle les vieux vêtements

Barack Obama, qui a fait de la lutte contre le changement climatique une priorité, a choisi la voie réglementaire pour faire bouger les lignes face à un Congrès dominé par les républicains et farouchement opposé à toute loi sur le climat. Le président démocrate a bénéficié de l'appui de l'Agence de protection de l'environnement (EPA).

Réduire de 40 à 70% les gaz à effet de serre


En juin, il a ainsi annoncé de nouvelles normes pour réduire les émissions de CO2 des centrales électriques de 30% d'ici 2030 par rapport à 2005. Le charbon reste une composante centrale du paysage énergétique américain : il fournit plus d'un tiers de l'électricité consommée aux États-Unis. "Nous avons les outils nécessaires pour atteindre ces objectifs et nous savons qu'ils sont bons pour notre économie, notre santé et notre futur", a déclaré Brian Deese, conseiller pour le climat de Barack Obama.

D'après le Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec), les émissions de gaz à effet de serre doivent être réduites de 40 à 70% d'ici à 2050 pour espérer tenir le cap des 2°C. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
RTL bouge pour la planète États-Unis Climat
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7777200726
Climat : Washington s'engage à réduire ses émissions de 26 à 28%
Climat : Washington s'engage à réduire ses émissions de 26 à 28%
Les États-Unis confirment leur volonté de réduire leurs émissions de gaz à effet de serre et ouvrent la porte à un accord mondial sur le climat, à 8 mois de la conférence climat 2015 à Paris.
https://www.rtl.fr/actu/meteo/climat-washington-s-engage-a-reduire-ses-emissions-de-26-a-28-7777200726
2015-04-02 17:41:14
https://cdn-media.rtl.fr/cache/th-lBz2DADby9kXST0P5Nw/330v220-2/online/image/2015/0401/7777201486_barack-obama-ne-veut-pas-revivre-l-echec-du-sommet-de-copenhague-il-y-a-six-ans.jpg