1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Climat : "Tout est écrit jusqu'en 2050", affirme une spécialiste, qui prédit "des années difficiles"
1 min de lecture

Climat : "Tout est écrit jusqu'en 2050", affirme une spécialiste, qui prédit "des années difficiles"

INVITÉE RTL - Françoise Vimeux, climatologue à l’Institut de recherche pour le développement (IRD), estime que les événements climatiques extrêmes vont se multiplier dans les prochaines années en étant "beaucoup plus fréquents et intenses".

Un thermomètre (illustration)
Un thermomètre (illustration)
Crédit : Patrick Seeger / dpa / AFP
Climat : les prévisions alarmantes d'ici 2050 d'une spécialiste
06:45
Climat : les prévisions alarmantes d'ici 2050 d'une spécialiste
06:45
Alexandre de Saint Aignan - édité par Quentin Marchal

Alors que la calotte glaciaire fond à vue d'œil ces derniers jours au Groenland et que les catastrophes naturelles se multiplient depuis le début de l'été, avec notamment les inondations en Allemagne et Belgique et le dôme de chaleur au Canada, la situation climatique est plus que jamais alarmante. Selon la climatologue Françoise Vimeux, "on va vers des années difficiles car tout est déjà en quelque sorte écrit jusqu'en 2050".

La spécialiste de l’Institut de recherche pour le développement (IRD) estime qu'"il faut arrêter d'être surpris par ces événements extrêmes parce que lorsqu'on est surpris, c'est qu'on est dans le déni". Pour ce qui est du cas français, Françoise Vimeux appelle ses concitoyens à "vraiment s'adapter dès qu'il y a des alertes de Météo France" afin "d'essayer d'avoir des gestes qui permettent de ne pas arriver à des mortalités très importantes".

Selon elle, "il faut aussi anticiper sur les infrastructures urbaines, éviter d'acheter des logements qui sont près des ruisseaux et repenser l'architecture des villes concernant les épisodes de canicule". "Des adaptations au quotidien sont possibles", souligne-t-elle. "On sait que les évènements de vagues de chaleur vont être beaucoup plus fréquents et beaucoup plus intenses" dans les années à venir, alerte également la climatologue.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/