1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Canicule : qu'est-ce qu'un "coup de chaud" et comment l'éviter ?
1 min de lecture

Canicule : qu'est-ce qu'un "coup de chaud" et comment l'éviter ?

Avec les fortes températures en France, le risque d'avoir un coup de chaleur est évidemment plus élevé.

Une vague de chaleur est attendue en France cette semaine. (illustration)
Une vague de chaleur est attendue en France cette semaine. (illustration)
Crédit : Thomas SAMSON / AFP
Baptiste Marin

La chaleur est bien présente sur l'ensemble du territoire. Le thermomètre dépasse les 35°C sur une grande majorité du pays. Météo France a placé quinze départements en alerte rouge ce lundi 18 juillet. Et avec cet épisode caniculaire, les organismes sont mis à rude épreuve et un coup de chaud peut se déclencher.

Le coup de chaud se traduit par l'apparition d'une température excessive chez l'individu. Quand le thermomètre dépasse les 25°C, le corps agit pour conserver une température de 37°C. Notamment par l'apparition de la transpiration. Mais hélas, sous l'effet de la chaleur, l'organisme n'est parfois pas assez puissant et n'arrive pas à lutter face à l'augmentation de la température. Ce coup de chaud peut se déclencher lors d'une épisode caniculaire ou être lié à la pratique d'une activité physique.

Avec l'apparition de ce coup de chaud, le rythme cardiaque et la respiration deviennent plus compliqués. Plusieurs symptômes peuvent alerter sur les risques ou non d'un coup de chaud. Des vertiges, des maux de tête, une température au-delà des 40°C, des nausées, une accélération du pouls sont des signaux d'alerte pour l'individu. Et sa gravité peut être fatale. Dans des cas extrêmes, un coup de chaud peut entraîner le décès.  

Boire au moins deux litres par jour

Une bonne hydratation, surtout en cette période de grosse chaleur, est primordiale afin d'éviter ces épisodes d'hyperthermie. "Il faut boire beaucoup tout au long de la journée, autour de 2 à 2,5 litres par jour", conseillait Alexandre Jouassard, porte parole de la sécurité civile, au micro de RTL. Les nourrissons, les enfants de moins de cinq ans et les personnes âgées sont les plus susceptibles d'être touchés par un coup de chaleur. Privilégier les endroits frais, ne pas boire d'alcool ou éviter les efforts physiques sont aussi un bon moyen de s'éloigner d'un gros coup de fatigue.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire