3 min de lecture Canicule

Canicule : 5 gestes à adopter pour éviter le coup de chaud

La France va connaître plusieurs jours consécutifs de grosse chaleur à partir de ce dimanche. Pour éviter la déshydratation ou encore l'insolation, voici des gestes et bons réflexes à adopter.

Un enfant joue dans une fontaine d'eau froide lors d'un épisode de canicule, en 2017 à Lyon
Un enfant joue dans une fontaine d'eau froide lors d'un épisode de canicule, en 2017 à Lyon Crédit : AFP / Archives, ROMAIN LAFABREGUE
Camille Descroix
Camille Descroix
et AFP

La France s'apprête à vivre une vague de chaleur intense à partir de ce dimanche après-midi, jusqu'à 40°C en journée, 25°C la nuit. Mercredi, 90 % de la France sera touchée par cet épisode caniculaire. 

Des températures très élevées sont attendues, notamment dans les grandes villes. En Ile-de-France, le préfet de Paris Michel Cadot a décidé de déclencher le niveau 3 de l'alerte canicule avec 24 heures d'avance

Car dès dimanche, le thermomètre devrait en effet grimper au-dessus des 30°C sur une grande partie du pays avec de l'air chaud venant du Maghreb et d'Espagne. La canicule va d'abord toucher des régions du centre au nord-est du pays et dès mardi, on attend 35 à 40°C (sous abri) sur la grande majorité des régions.

Face à ces chaleurs extrêmes, les personnes âgées mais aussi les plus jeunes sont fragiles. Tout le monde a en mémoire la terrible canicule meurtrière de 2003. Voici les gestes de prévention élémentaires qui s'imposent pour éviter déshydratation et coups de chaud.

1. Boire régulièrement

À lire aussi
Un ciel avec des nuages (illustration) météo
Canicule : les prévisions de Météo France du samedi 20 juillet

Premier réflexe essentiel : boire de l'eau.  Il faut s'hydrater en cas de canicule et boire régulièrement pour compenser ce que l'on perd en transpirant. En revanche, il vaut lmieux boire en petite quantité, ne pas abuser car cela peu être aussi dangereux. Attention aussi à l'alcool qui est d'autant moins bien supporté quand il fait chaud.

2. Mouiller son corps

Mouiller son corps est aussi une bonne technique pour faire descendre la température. "Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour", recommande l'agence sanitaire Santé publique France, qui conseille de se munir d'un brumisateur pour les trajets en voiture

Attention, prendre une douche glacée n'est pas une bonne idée. Sur le moment, l'eau froide fait du bien. Mais le corps la ressent plutôt comme une agression et va lutter pour maintenir la température corporelle à 37°. 

De même, se baigner dans l'eau fraîche d'un lac ou d'une rivière peut être dangereux, met en garde la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF). Le risque ? Une hydrocution, choc thermique provoqué par la différence entre la température du corps et la fraîcheur de l'eau, et donc de noyade. 

3. Fuir le soleil et rester au frais

Il faut éviter de sortir aux heures les plus chaudes et ne pas s'exposer en plein soleil. "Passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...)", préconise Santé publique France, selon laquelle il faut aussi "éviter les efforts physiques". On peut tenter de maintenir son logement le plus frais possible en fermant les fenêtres et les volets/rideaux la journée et en les ouvrant le soir et la nuit s'il fait moins chaud

Un geste à éviter : dormir à côté d'un ventilateur, dans l'espoir de profiter toute la nuit d'un souffle d'air frais. Au bout de plusieurs heures, cet air risque de dessécher les sinus ou la gorge et de causer des crampes ou contractions musculaires. Sans compter le risque pour les allergiques, plus exposés aux impuretés de l'air. 

Autre erreur à éviter : ne jamais laisser une personne seule dans une voiture, surtout un enfant. La température dans l'habitacle peut augmenter très vite et présenter un risque mortel, surtout pour les personnes plus vulnérables.

4. Protéger sa peau

"En ville aussi, les UV sont nocifs et restent très dangereux pour la peau, notamment celle des plus jeunes", prévient le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV). Il faut donc se protéger, en portant de préférence des vêtements de couleur sombre, en tissu à fibres serrées. Les plus petits "doivent être impérativement protégés" (chapeau, lunettes, tee-shirt à manches longues, vêtements anti-UV...), soulignent les dermatos. 

Attention aux soi-disant protections qui ne protègent pas ou trop peu. Porter un T-shirt blanc pour une baignade ne sert à rien car cela "laisse passer tous les UV". Et se mettre sous un parasol ou dans un endroit ombragé ne protège qu'à moitié, puisque cela "laisse tout de même passer 50% des UV".                

5. Donner de ses nouvelles à ses proches

"Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l'aide", conseille Santé publique France. "Si vous voyez quelqu'un victime d'un malaise, appelez le 15", le numéro de téléphone du Samu.

Les signaux d'alerte pour un coup de chaud sont les crampes, une fatigue inhabituelle, les maux de tête, une fièvre supérieure à 38°, des vertiges ou des nausées, voire des propos incohérents.

Lire la suite
Canicule Météo Société
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7797908460
Canicule : 5 gestes à adopter pour éviter le coup de chaud
Canicule : 5 gestes à adopter pour éviter le coup de chaud
La France va connaître plusieurs jours consécutifs de grosse chaleur à partir de ce dimanche. Pour éviter la déshydratation ou encore l'insolation, voici des gestes et bons réflexes à adopter.
https://www.rtl.fr/actu/meteo/canicule-cinq-gestes-a-adopter-pour-eviter-le-coup-de-chaud-7797908460
2019-06-23 11:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/kwrOAhg6nviiSah9b3nh6Q/330v220-2/online/image/2018/0626/7793878884_un-enfant-joue-dans-une-fontaine-d-au-froide-lors-d-un-episode-de-canicule-le-23-juin-2017-a-lyon.jpg