1. Accueil
  2. Actu
  3. Météo
  4. Allemagne : 42 morts et des dizaines de disparus après de violentes intempéries
2 min de lecture

Allemagne : 42 morts et des dizaines de disparus après de violentes intempéries

Près d’une cinquantaine de disparus et 42 morts après les pluies et inondations qui ont touchés l’ouest du pays a annoncé la police allemande ce 15 juillet.

De violentes intempéries frappent l'ouest de l'Allemagne depuis quelques jours, à l'image de ce villange Hagen
De violentes intempéries frappent l'ouest de l'Allemagne depuis quelques jours, à l'image de ce villange Hagen
Crédit : INA FASSBENDER / AFP
De violentes intempéries frappent l'ouest de l'Allemagne depuis quelques jours, à l'image de ce villange Hagen
Rue inondée à Hagen, ouest de l'Allemagne le 14 juillet
Deux hommes pataugeant dans l'eau à Hagen dans l'ouest de l'Allemagne suite aux violentes intempéries (photo prise le 14 juillet)
Vue aérienne du village de Schuld dans l'ouest de l'Allemagne après de violentes intempéries (photo prise le 15 juillet)
La rivière Volme déborde dans une rue de Priorei près de Hagen, dans l'ouest de l'Allemagne le 15 juillet 2021, après de fortes pluies qui ont frappé le pays.
De violentes intempéries frappent l'ouest de l'Allemagne depuis quelques jours, à l'image de ce villange Hagen Crédits : INA FASSBENDER / AFP
Rue inondée à Hagen, ouest de l'Allemagne le 14 juillet Crédits : INA FASSBENDER / AFP
Deux hommes pataugeant dans l'eau à Hagen dans l'ouest de l'Allemagne suite aux violentes intempéries (photo prise le 14 juillet) Crédits : INA FASSBENDER / AFP
Vue aérienne du village de Schuld dans l'ouest de l'Allemagne après de violentes intempéries (photo prise le 15 juillet) Crédits : Christoph Reichwein / dpa / AFP
La rivière Volme déborde dans une rue de Priorei près de Hagen, dans l'ouest de l'Allemagne le 15 juillet 2021, après de fortes pluies qui ont frappé le pays. Crédits : SASCHA SCHUERMANN / AFP
1/1
Céline Morin & AFP

Le bilan a évolué et ce sont désormais quarante-deux personnes qui sont décédées et près de cinquante personnes qui ont été portées disparues suite aux fortes intempéries ayant touché l’ouest de l’Allemagne. Un porte-parole de la police de Coblene révélait ce 15 juillet que quatre personnes sont "décédés à cause du temps ou à la suite de ces catastrophes" dans le district d'Ahrweiler. 

Bilan qui pourrait être amené à s’aggraver encore davantage dans les heures qui arrivent. Car en effet, au sud de Bonn, la commune de Schuld compte pas moins de cinquante personnes disparues suite à l’effondrement de six maisons en bordure de rivière.

D’autant plus que d’autres maisons menacent également de s’effondrer. La police demande ainsi aux habitants de leur envoyer toutes les vidéos et photos possibles, susceptibles de les aider à retrouver la trace des disparus. 

Des pompiers mobilisés

C’est la région de Rhénanie-Palatinat, de la Rhénanie du nord-Westphalie ainsi que tout l’ouest de l’Allemagne qui sont durement touchés par les intempéries. Les pluies torrentielles sont à l’origine du débordement des cours d’eau entrainant par la même occasion des inondations. 

À lire aussi

Les autorités locales demandent aux habitants de rester chez eux et de "se déplacer dans les étages supérieurs si nécessaire". Malu Dreyer, dirigeante de la région Rhénanie-Palatinat, est "anxieuse avec tous ceux qui sont en danger". Ce sont plus d’une centaine de pompiers qui ont été mobilisés ce jeudi 15 afin de venir en aide aux sinistrés. Deux d’entre eux sont d’ailleurs morts lors d’interventions. 

En Rhénanie-Palatinat, on compte pas moins de 135.000 foyers privés d’électricité. À cause des coupures d’électricité, les secours ont été obligés d’évacuer plus de 500 victimes à la clinique de Leverkusen en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Si les autorités tentent de secourir les sinistrés, pour beaucoup réfugiés sur les toits, les opérations s’avèrent complexe, d’autant plus que de nombreux accès sont bloqués. 

Un signe qu’il faut agir maintenant contre le changement climatique

"C'est une catastrophe ! Il y a des morts, des disparus et beaucoup de personnes en danger" déplore Malu Dreyer sur Twitter. Les régions de Sarre, du Mecklembourg-Poméranie antérieure (nord-est) ont même été placées en alerte orage. Et ce mardi 13 juillet, c’était la Bavière dans le sud du pays qui était touchée par des catastrophes naturelles similaires : le district de Hof a même été placé en état de catastrophe naturelle

Katrin Göring-Eckardt, cheffe de fil des écologistes allemands, a réagi à ces événements y voyant un signe du réchauffement climatique. Selon elle, c’est "un appel au réalisme" : il faut opérer "un changement urgent" explique-t-elle sur la chaine RTL Allemagne. Angela Merkel se dit d'ailleurs "bouleversée par la catastrophe que doivent endurer tant de personnes dans les zones inondées". 

Ce sont d’ailleurs des intempéries qui ne se limitent pas qu’à l’Allemagne seule, puisque la Belgique, et le Luxembourg sont également touchés. Luxembourg qui a par ailleurs déclenché un plan "intempéries" : beaucoup d’habitations ont été inondées et ne sont "plus habitables". 

De son côté, la Belgique fait aussi face à des inondations, notamment dans la région de Wallonie. De même, la ville de Chaudefontaine a dû évacuer 1.800 personnes. "Nous avons rarement connu des inondations aussi intenses. Il faut remonter à 1998 pour avoir connu cela", déclarait le maire de Chaudefontaine Daniel Bacquelaine. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/