1. Accueil
  2. Actu
  3. Justice et faits divers
  4. Yvelines : une femme poignarde à mort son neveu de 8 ans, se disant "possédée"
1 min de lecture

Yvelines : une femme poignarde à mort son neveu de 8 ans, se disant "possédée"

VU DANS LA PRESSE - À Limay dans la nuit du 24 au 25 décembre, une femme a tué son neveu et grièvement blessée sa nièce en les attaquant au couteau.

Un commissariat de police (illustration)
Un commissariat de police (illustration)
Crédit : JACQUES DEMARTHON / AFP
Capucine Trollion & AFP

Dans la nuit du 24 décembre au 25 décembre, une femme de 38 ans a poignardé son neveu d'une dizaine d'année à Limay dans les Yvelines. Elle a aussi blessé grièvement la petite soeur de 4 ans de la victime. Le drame s'est déroulé dans la rue Georges-Danton à 3h20 du matin, rapporte Le Parisien.

Selon les premiers éléments de l'enquête, les deux enfants jouaient dans le jardin à l'arrière d'un bâtiment lorsqu'une femme armée d'un couteau s'est jetée sur eux. Appelés au secours, les pompiers ont découvert les deux enfants blessés. Le petit garçon n'a pas pu être réanimé. Sa soeur a été transportée en urgence absolue à l'hôpital Robert-Debré à Paris (XIXe). Elle souffrait de multiples blessures aux bras et aux jambes.

Les forces de l'ordre ont ensuite identifié et interpellé la femme armée d'un couteau dans son appartement, ses avant-bras lacérés. "Elle a aussitôt avoué être l'auteur de l'agression expliquant qu'elle était possédée par le diable", précise une source proche de l'affaire. Elle a raconté "être possédée par le diable depuis une semaine". L'arme du crime, un couteau de quinze centimètres, a été retrouvée dans un fourré, non loin du jardin où les enfants ont été attaqués.

La suspecte a été placée en garde à vue et conduite à l'hôpital de Poissy pour y recevoir des soins. Ce sont les enquêteurs de la sûreté départementale des Yvelines qui mènent la suite des investigations.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/