2 min de lecture Faits divers

Yvelines : tensions avec la police dans une cité de Saint-Germain-en-Laye

Quelques jours après une altercation entre des habitants d'une cité de Saint-Germain-en-Laye et la police, des tensions ont émaillé la nuit de samedi à dimanche.

Les tensions ont fait surface quelques jours après une altercation musclée de plusieurs jeunes (illustration).
Les tensions ont fait surface quelques jours après une altercation musclée de plusieurs jeunes (illustration). Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Des tensions ont émaillé la nuit de samedi 21 à dimanche 22 mars le quartier populaire du Bel-Air à Saint-Germain-en-Laye, quelques jours après une altercation entre des habitants et la police.

Peu après minuit, la police est appelée à plusieurs reprises pour des feux de poubelle : des conteneurs incendiés sont disposés en travers de la rue et une petite dizaine de voitures sont également dégradées par des jets de pierre. Mais à l'arrivée des policiers, les fauteurs de trouble ont déjà pris la fuite.

Un dispositif d'une quinzaine de policiers et l'exploitation de la vidéosurveillance permettent toutefois d'interpeller deux heures plus tard cinq jeunes de 14 à 19 ans, qui étaient toujours en garde à vue ce dimanche soir.

Intervention confuse et musclée

"Un lien avec les événements de mardi n'est pas exclu", a commenté une source policière. Mardi, une altercation avait opposé cinq habitants du quartier et une patrouille de police, accusée d'"interpellations très violentes", selon leur avocat maître Maier, qui a porté plainte contre de trois fonctionnaires pour violences policières.

À lire aussi
Le symbole de la justice (illustration) faits divers
Policier fauché par un fourgon : un troisième suspect a été interpellé

Ce jour-là, une dizaine de jeunes sont "en train de discuter tranquillement autour d'une voiture". L'un d'entre eux est assis sur le capot. Arrive une patrouille de police qui leur demande de déplacer le véhicule. Devant leur refus, un agent de police aurait lancé, selon le récit des jeunes rapporté par l'avocat : "Vous êtes mal dressés, on va vous dresser."

À partir de là, les esprits s'échauffent et la situation se tend, comme le montre une vidéo amateur tournée depuis un immeuble, et visible sur le site Le ParisienLa scène, très confuse, montre une intervention policière difficile et musclée face des personnes récalcitrantes.

Cinq personnes de 17 à 27 ans sont finalement interpellées et placées en garde à vue. Elles ont toutes été remises en liberté jeudi avant leur présentation en comparution immédiate pour "violences" et "rebellion". "Ce sont des choses fréquentes mais rarement filmées. Sans cette vidéo, mes clients, qui ne sont absolument pas des fauteurs de trouble, seraient en prison", a estimé Maître Maier. Dans cette affaire, le parquet de Versailles a ouvert une enquête.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Police Cités
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants