1 min de lecture Affaire Dupont de Ligonnès

Xavier Dupont de Ligonnès arrêté : une perquisition en cours dans les Yvelines

Xavier Dupont de Ligonnès, suspecté d'avoir tué toute sa famille en avril 2011, a été arrêté à Glasgow en Écosse. La police le soupçonne d'avoir eu un point de chute en région parisienne.

>
Xavier Dupont de Ligonnès : ce que l'on sait de son arrestation Crédit Image : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
Léa Stassinet
Léa Stassinet
Journaliste

Après 8 ans de cavale, Xavier Dupont de Ligonnès, soupçonné d'avoir tué sa femme et ses quatre enfants en 2011 à Nantes, a été arrêté vendredi 11 octobre après une "dénonciation anonyme" à l'aéroport de Glasgow (Écosse) en provenance de Paris sous une fausse identité.

Selon des informations du Parisien confirmées par RTL, des perquisitions sont actuellement en cours en France dans les Yvelines, plus particulièrement dans la commune de Limay. Selon Franceinfo, c'est à cette adresse qu'était domicilié G. Joao, le nom pris par Xavier Dupont de Ligonnès durant ses divers voyages.

Selon une source proche de l'enquête, les policiers français ont alerté leurs homologues écossais après avoir reçu une "dénonciation anonyme". Les enquêteurs, prudents, attendent cependant "les comparaisons ADN pour être complètement certains", selon cette source. 

Depuis huit ans, cet homme était activement recherché. A maintes reprises, des signalements sont parvenus aux enquêteurs dont les milliers de procès verbaux rédigés n'ont pas permis de dire s'il était mort ou vivant, s'il avait pu organiser sa fuite ou s'il s'était suicidé. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Dupont de Ligonnès Xavier Dupont de Ligonnès Île-de-France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants